6 conseils utiles pour déstresser lors d’un déménagement

Lisez également

Un déménagement fait partie des événements stressants dans une vie. Bien entendu cela ne s’applique pas aux déménageurs nomades qui déménagent deux fois par an. Mais pour les autres, ceux qui changent de logement tous les 10 ou 15 ans, le déménagement s’apparente à une véritable épreuve de fond. Entre les formalités administratives, la préparation de dizaines de cartons, et le tri des affaires, un déménagement a de quoi donner des sueurs froides.

Comme bien des choses dans la vie, la clé d’un déménagement sans stress passe par une bonne organisation.  Voici 5 conseils pratiques et utiles pour faire baisser sa tension à l’approche d’un déménagement ! 

1. La bonne période pour déménager

On a tendance à l’oublier, mais choisir la période du déménagement n’est pas sans intérêt ! La plupart des déménagements ont lieu au printemps ou en été et on devine aisément pourquoi. Tout devient plus simple quand il fait beau.

Il va sans dire que quand il fait bon dehors, on est davantage disposés à monter, descendre, soulever, et porter des cartons que quand il neige. 

Seul hic, on risque d’avoir du mal à trouver des déménageurs professionnels disponibles car tout le monde pense à la même chose au même moment ! Autre effet pervers: les prix des déménageurs gonflent à l’arrivée du printemps, de l’ordre de 30% par rapport à la période automnale et hivernale

déménagement en été ou en hiver
Déménager en hiver, vous en rêvez ? Pas nous !

En conséquence, essayez – dans la mesure du possible – de prévoir votre déménagement longtemps à l’avance de telle manière à ce que vous puissiez déménager à l’arrivée des beaux jours. Cerise sur le gâteau, essayez de déménager en semaine car les tarifs sont plus intéressants qu’en week-end.

Lire aussi : 5 astuces pratiques pour une déco tendance après un déménagement

2. Déménager seul ou avec des professionnels ?

La question mérite réflexion. Toutefois, partons du principe que si le déménagement est source d’une profonde inquiétude chez vous, il est certainement préférable de confier les opérations de logistique à des professionnels.

De cette manière vous gagnez du temps et restez concentrés sur les aspects du déménagement les plus agréables comme par exemple la reconnaissance du terrain (de votre nouveau lieu de vie), le tri ou la préparation de la déco de votre nouveau logement.

Un autre avantage de passer par des professionnels est que les déménageurs professionnels bénéficient d’assurances. En cas de de dégâts ou de pertes durant le déménagement, vous êtes assurés de récupérer votre argent, ce qui n’est pas le cas si vous demandez de l’aide à des amis par exemple.

3. Stockez meubles et objets chez un tiers (garde-meuble)

Faire le tri peut vous faire réaliser à quel point l’on exagéré dans les dépenses inutiles: objets, mobilier, équipement divers. Qu’en faire si l’on n’a pas de place dans son nouveau logement et qu’en même temps on a du mal à s’en séparer ? La solution se trouve dans le garde-meuble.

Les solutions de garde-meuble se sont développées à vitesse grand V ces dernières années, pour pallier au divers problèmes de place dans nos vies modernes. Les prix sont souvent attractifs, de l’ordre de 200 à 300 euros / mois pour environ 10 à 15 m2 de surface de stockage et sont une alternative efficace à notre pathologie de surconsommation ! Si vous avez besoin d’un garde meuble pour un déménagement car vous passez d’un appartement plus grand à un appartement plus petit, cette solution est faite pour vous.

Un espace de stockage lors d'un déménagement
Un espace de stockage lors d’un déménagement

4. Se familiariser avec son nouvel environnement

Un déménagement représente souvent à la fois une rupture du “connu” et un saut vers l’inconnu. Pour certains, cela représente une forme d’inconfort qui se traduit par beaucoup de stress. Pour l’éviter, partez avec votre famille à la découverte de votre nouveau lieu d’habitation si vous ne le connaissez pas déjà. Faites le tour du quartier, repérez les boutiques, les écoles, les arrêts de bus ou bouches de métro. Vous pourrez ainsi mieux vous projeter dans votre nouvelle vie et cela fera baisser mécaniquement le niveau de stress.

5. Faire le tri

Toute personne qui a déménagé au moins une fois dans sa vie fait le même constat: on accumule beaucoup trop d’objets inutiles ! Le déménagement nous offre donc l’occasion de réaliser que l’on consomme souvent plus que de raison. Ainsi, c’est le moment idéal de trier nos affaires et de donner ou vendre celles dont on n’a plus besoin.

Il faut dire que les solutions pour se débarrasser de nos vieux objets ou vêtements sont nombreuses en France. La plupart des villes proposent désormais un service de récupération des vieux meubles et objets qui passeront entre les mains d’associations dont la spécialité est la remise en état du mobilier. Vous pouvez également faire don de vos vêtements en bon état à des organismes tel qu’Emmaüs.

L’opération de tri en soi peut vite représenter une somme de travail considérable et la repousser dans le temps n’arrange rien. Il faudra s’y mettre tôt ou tard ! Fixez-vous l’objectif d’en faire un peu tous les jours en démarrant 2 à 3 mois avant la date du déménagement et vous verrez que ce n’est pas si sorcier. Mieux trier et jeter cela signifie aussi moins de cartons à transporter lors du déménagement. Si vous engagez un professionnel, cela se traduit par moins de mètre cubes à transporter et donc des économies à la clé.

Un conseil : si vous prévoyez de déménager seul ou avec des amis, prévoyez plus de cartons que ce que vous pensez être suffisant. Pourquoi ? On a souvent tendance à sous-estimer la vitesse à laquelle les cartons se remplissent ! Pour optimiser votre organisation, réunissez les objets dans une seule et même pièce et associez les objets et le mobilier qui vont ensemble (cuisine, salle de bain, salon). Si le tri a bien été réalisé en amont, il est préférable de ranger dans des petits cartons étiquetés et numérotés qui correspondent à une destination précise. Il en sera d’autant plus facile de ranger ensuite.

Dans la mesure du possible exigez des cartons « spécialisés » : cartons penderie, cartons à vaisselle, cartons à livres, sans oublier scotch, marqueurs, papier bulle, etc..

N’oubliez pas d’indiquer précisément sur chaque carton son contenu et d’ajouter au besoin la mention “fragile”. Pour transporter facilement les cartons et autres objets volumineux, nous vous conseillons de louer un diable.

Autre idée lumineuse en marge des cartons, vous pouvez aussi transporter certaines affaires dans des conteneurs en plastique à roulette. Ces derniers sont transparents et sont très pratiques lors du rangement des affaires.

6. Administratif: n’attendez pas la dernière minute !

Dès que vous êtes en possession de votre nouvelle adresse, signalez-là aux autorités administratives compétentes et résiliez les contrats caducs.

15 jours avant le déménagement, envoyez un courrier avec accusé de réception à votre banque, opérateur téléphonique et câble, fournisseur d’électricité, eau, et gaz, fournisseur Internet, aux impôts, etc..

Pour ce qui est de la poste, vous pouvez demander le kit déménagement de la poste afin de faire suivre votre courrier au début.

Bref établissez une liste bien précise des différents organismes à contacter et n’oubliez pas de prévenir par téléphone ou mail famille et amis !

Pour le gaz ou l’électricité, les délais et procédures peuvent varier selon les fournisseurs. Engie exige par exemple de recevoir la demande de résiliation 6 semaines avant le déménagement. Si vous conservez le même fournisseur ou opérateur, il est souvent plus facile de transférer le contrat de gaz ou d’électricité que de monter un nouveau dossier.

Dans le même ordre d’idée, si vous êtes locataire pensez à résilier votre bail dans les 3 mois qui précèdent la date du déménagement. La lettre de résiliation de bail doit être envoyée avec accusé de réception et signée par tous le occupants du logement (conjoints marié, concubins pacsés).

Pensez enfin à votre véhicule et ses documents. Prévenez la préfecture afin de modifier votre carte grise.


Et voilà, vous êtes désormais fin prêts à affronter votre prochain déménagement en toute sérénité. Un dernier conseil, essayez de prendre du repos et de bien dormir la veille du déménagement pour affronter cette longue journée avec optimisme !

Sur le même sujet

Commentaires

Derniers articles

Comment dégonfler un spa Intex ? Toutes les étapes expliquées

Les spas Intex font fureur sur nos terrasses et dans nos jardins, et pour cause, ils offrent une excellente alternative pour ceux...

Quels sont les avantages et les inconvénients d’un néon LED ?

Efficace, durable et robuste, le néon LED constitue une meilleure alternative au tube fluorescent. Souvent utilisé dans les garages, les entrepôts,...

Comment nettoyer un ventilateur : 10 conseils pratiques

Accumuler de la poussière dans un ventilateur va non seulement altérer l’efficacité de votre ventilation, mais aussi la qualité de l’air...

Faut-il acheter ou faire construire sa maison en 2020 ?

Devenir propriétaire d'une maison représente bien souvent le rêve et l'aboutissement d'une vie. Être propriétaire de son logement reste toutefois une...

6 conseils utiles pour déstresser lors d’un déménagement

Un déménagement fait partie des événements stressants dans une vie. Bien entendu cela ne s’applique pas aux déménageurs nomades qui déménagent...

5 idées pour apporter une touche de luxe dans une chambre à coucher

Le luxe nous tend les bras à tout moment de la journée. Des campagnes publicitaires dans la rue à la télévision, en passant...

Comment installer un jacuzzi d’extérieur ?

Vous avez entendu parler des nombreux bienfaits d’un jacuzzi, comme les moments de détente qu’il peut procurer après une longue journée...

10 conseils pratiques pour aménager un coin télé

Vous venez de construire ou de rénover une maison, et vous passez désormais à l'aménagement des pièces de vie ? Première...