Les fenêtres sont, avec la toiture (les combles notamment), le point faible d’une maison ou d’un appartement en matière de performance énergétique.

Par fenêtre on entend ici tout type de surface vitrée, d’une fenêtre à oscillo battant dans une cave jusqu’à la baie vitrée d’un salon ou encore la verrière d’une cuisine. Même si leur résistance thermique a fortement progressé avec notamment l’arrivée du double vitrage il y a quelques décennies, les fenêtres restent malgré tout un lieu de rupture thermique dans l’habitat. Elle résistent toujours difficilement aux grands froids et dans le même temps accentuent la chaleur en été.

Profil d’une fenêtre PVC à double vitrage

Les fenêtres sont donc une priorité dans l’habitat d’aujourd’hui si l’on souhaite améliorer les performances énergétiques et sécuritaires globales de la maison. Elles doivent être plus “intelligentes” et donc plus “connectées” pour venir enrichir le panel des innovations domotiques actuelles.

Tour d’horizon des innovations.

Le principe d’une fenêtre connectée

La domotique a révolutionné la manière dont nous utilisons et consommons l’énergie. Discrète voire totalement invisible, la domotique implique une vie au quotidien plus fonctionnelle et surtout simplifiée dans la mesure où chaque poste de consommation est réexaminé pour apporter plus de confort et de sûreté. Il est possible désormais de programmer et de piloter à distance la plupart des appareils installés dans notre maison.

Dans la monde de la menuiserie, bois comme PVC, c’est un petite révolution.

On parle d’un tout nouveau concept: la fenêtre connectée qui intègre diverses technologies (selon fabricant et concepteur) pour offrir des progrès indéniables en matière de gestion et de consommation d’énergie.

La fenêtre devient également vecteur de sécurité dans l’habitat permettant d’alerter les occupants via smartphone ou tablette en cas d’intrusions.

Qui n’a jamais rêvé de pouvoir vérifier s’il avait bien fermé sa porte d’entrée et ses fenêtres une fois sur la route ou au travail ?

On peut dès lors et uniquement grâce à un smartphone ou une tablette vérifier si une porte s’entrée a bien été verrouillée et une fenêtre, fermée, le tout en seul clic !

On peut également désormais contrôler avec justesse sa consommation d’énergie en décidant par exemple d’ouvrir ou fermer les volets d’une fenêtre voire même fermer à distance une fenêtre qui serait restée ouverte lors d’un départ précipité.

Avantages:

  • La paix de l’esprit !: vérifier à distance si des fenêtres ou volets ne sont pas ouverts à la maison.
  • Confort d’utilisation: actionner à distance l’ouverture ou la fermeture des volets roulants permettant d’aérer au besoin certaines pièces quand on est au travail ou en vacances. On peut également programmer la fermeture des volets en cas de la météo du jour (pluie ou d’orages, par exemple).
  • Sécurité: activer l’alarme en un seul clic pour détecter les intrus. Les nouveaux systèmes déclenchent une alarme ou une sirène en cas d’ouverture de la fenêtre. Autre possibilité, la détection de mouvements entraine le déclenchement d’une sirène qui activera la fermeture des volets roulants.
  • Economies d’énergie: le système détecte un courant d’air et coupe automatiquement le chauffage (un radiateur par exemple).
  • Programmation. Eté comme hiver, quelle que soit l’heure de la journée, diverses fonctions viennent vous faciliter la vie. Certains fabricants proposent une fonction qui au réveil, permet d’enclencher l’ouverture automatique des volets roulants ainsi que d’assurer une aération des pièces de vie en journée.
  • Luminosité: on peut également programmer les fenêtres pour qu’elles s’adaptent automatiquement à la luminosité extérieure ou intérieure. Exemple: si une lampe sur pieds fournit suffisamment de lumière, la fenêtre recalcule automatiquement la luminosité nécessaire dans la pièce.

Et concrètement comment ça marche ?

Chaque fabricant possède sa propre technologie et son propre regard sur la domotique.

Comme nous l’avons vu un peu plus haut, à l’instar des hublots dont la lumière peut désormais être réglée sur les derniers Boeing Dreamliner, avec les fenêtres connectées, il est également possible de moduler l’intensité de la lumière entrante chez soi de manière à obtenir la luminosité que l’on souhaite en fonction de ses besoins. Parfait si l’on souhaite une ambiance intime !

Dans la pratique, le vitrage devient plus ou moins transparent et est modulé en fonction de la température des rayons infrarouges solaires. Certaines fenêtres sont même équipées d’un dispositif permettant de produire de l’énergie solaire.

Côté sécurité les menuiseries sont pourvues de détecteurs qui permettent de verrouiller et déverrouiller les fenêtres par simple pression du doigt sur un clavier tactile. Dans le cas du fabricant de menuiserie Terres de Fenêtre les fenêtres PVC sont pourvus d’un détecteur d’ouverture qui est intégré aux menuiseries PVC. Ce détecteur est invisible de l’extérieur par quiconque ce qui apporte un degré de sécurité supplémentaire. Quant à la pose elle ne varie pas d’une fenêtre ordinaire.

Les fenêtres connectées avec alarme selon Terres de Fenêtre. Crédit Photo: Terres de Fenêtre

L’avenir des fenêtres connectées

Les prochaines générations de fenêtres connectées seront encore bien plus intelligentes car elles ne se contenteront plus uniquement de contrôler l’énergie, elles la produiront ! On parle désormais d’intégration de cellules photovoltaïques disposées dans l’encadrement de fenêtres !

Une autre option envisagée concerne le vitrage. Ce dernier sera remplacé par des films solaires (ou panneaux solaires) qui serviront non seulement de convecteur mais également d’alimentation électrique puisqu’on pourra brancher également le petit électroménager au biais de prises disposées sur l’encadrement de fenêtre !

En dehors du vitrage et de l’encadrement de fenêtre, on exploitera également tout le potentiel des poignées de fenêtre qui seront un concentré de technologies. Ces dernières seront équipées de sondes qui réguleront l’énergie solaire pour restituer la chaleur selon les désirs de l’utilisateur.

La fenêtre connectée et intelligente en est donc aujourd’hui à ses premiers balbutiements et nous n’avons encore rien vu. L’avenir de la fenêtre connectée c’est donc toujours plus de technologies avancées avec des économies d’énergie conséquentes à la clé et un confort d’utilisation optimal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Merci d'entrer votre nom