Matelas mousse, ressort ou latex ? Le guide complet pour bien dormir

Lisez également

Les troubles de sommeil concernent désormais une personne sur trois en France. Si dans la majorité des cas ces troubles sont la cause d’un stress chronique, toujours est-il que la literie peut jouer un rôle prépondérant dans l’accentuation ou la réduction de ces troubles. En effet, si l’on est coutumier d’insomnies et que l’on néglige en plus sa literie, on aggrave les troubles du sommeil et l’on augmente mécaniquement sa capacité à retrouver un sommeil réparateur.  

Cela peut se traduire par un mal de dos, des courbatures, des tensions dans la nuque et cela signifie qu’il est peut-être temps de revoir sa literie, à commencer par son matelas. Ce dernier doit s’adapter à notre morphologie et, à ce titre, il ne doit pas être choisi à la légère. Certaines personnes apprécieront les matelas durs d’autres les matelas plus mous, d’autres encore souhaiteront un matelas légèrement surélevé pour favoriser la circulation du sang. En bref, chaque cas est différent et correspond à un type de matelas bien précis.

Nous allons voir dans cet article comment choisir son matelas parmi les trois déclinaisons principales: le matelas en mousse, le matelas à ressorts ou le matelas latex. Certains fabricants proposent parfois des combinaisons de ces matières pour viser une clientèle plus précise ou plus exigeante.

1. Le matelas en mousse: Oui, mais pas n’importe quelle mousse !

Le matelas en mousse existe depuis toujours. S’il s’est modernisé ces dernières années, l’image du matelas bas de gamme lui colle toujours à la peau, notamment avec la mousse polyéther, une mousse pratiquement en voie de disparition sur le marché et qui présente une très faible densité (autour de 25 kg/m3).  Elle est désormais délaissée au profit de mousses plus denses et plus exigeantes en matière de confort.

En résumé, toutes les mousses, ne se valent pas. On retrouve ainsi la mousse polyuréthane, la plus courante, ou un peu plus récemment la mousse viscoélastique qui a la capacité de se souvenir de la morphologie de votre corps ! Voyons tout cela en détail:

La mousse viscoélastique

La mousse viscoélastique ou mousse à mémoire de forme. Très prisée actuellement, elle est un argument marketing en soi car elle permet de personnaliser le sommeil du fait qu’elle s’adapte parfaitement à notre corpulence. En d’autres termes, elle est polymorphe dans le sens où elle se souvient la forme du corps. La mousse se contracte doucement pour épouser toutes les formes du corps.  Cela contribue à réduire et soulager les points de pression, et de fait favorise une meilleure circulation sanguine.

Un matelas en mousse viscoélastique

On est clairement ici dans un matelas 100% synthétique et donc assez peu respectueux de l’environnement. Si vous êtes à la recherche d’un matelas naturel réalisé avec des fibres ou des composants naturels, passez votre chemin ! Autre inconvénient des matelas en mousse viscoélastique: ils tiennent chaud ! Comme souvent avec les matières synthétiques, c’est un matériau qui ne respire pas aussi bien que le latex par exemple.

Enfin, à son crédit, ce type de matelas peut être roulé, ce qui est pratique lors d’un déménagement par exemple ou si vous souhaitez l’utiliser comme un matelas d’appoint pour la famille et les amis.

La mousse polyuréthane

Le matelas mousse en polyuréthane, matière  hypoallergénique, est d’un point de vue de la densité, similaire au matelas en mousse viscoélastique. C’est dans la forme et le confort que ces deux matelas diffèrent. Un matelas en mousse polyuréthane permet de maintenir le corps de manière plus rigide que ne le ferait un matelas en mousse viscoélastique qui épouse totalement la morphologie du corps. En outre, à l’utilisation, le matelas en polyuréthane régule mieux la chaleur que son homologue viscoélastique. Il est recommandé de choisir une densité minimale de 25 à 30 kg/m3 pour un meilleur confort.

Il s’agit d’une matière légère, facile d’entretien, et qui s’adapte facilement à toutes les familles de sommiers.

2. Le matelas à ressorts: une durabilité à toute épreuve

C’est l’un des matelas désormais les plus répandus sur le marché. Il se compose de ressorts en acier qui ont subi un traitement thermique. Grâce à ce dernier, le ressort peut supporter des charges importantes tout en conservant son élasticité.

Il est apprécié pour sa durabilité, sa résistance et sa capacité à réguler la chaleur.

Il existe trois types principaux de matelas à ressorts: le matelas à ressorts ensachés, le matelas à ressorts à multispires et le matelas à ressorts biconiques. Vous pourrez en apprendre davantage sur le matelas à ressorts sur MonDosDos.

Le matelas à ressorts ensachés

Le matelas à ressorts ensachés tire son nom de la technique utilisée pour “compartimenter” les ressorts. ces derniers sont ensachés c’est à dire que chaque ressort possède son propre “sachet”, ce qui augmente sa robustesse et donc sa durabilité. L’espace entre les ressorts améliore également le passage de l’air ce qui a des répercussions thermiques positives sur le matelas.

Un matelas à ressorts ensachés

On choisira un matelas à ressorts ensachés notamment si le poids de la personne est assez élevé. En effet, les ressorts, répartis de manière homogène dans le matelas apportent un soutien efficace sur l’ensemble du corps, même si ce dernier est très lourd.

Les matelas à ressorts multispires

Les matelas à ressorts multispires sont une technologie somme toute assez vieillissante (1967!) Contrairement aux autres technologies, un seul fil d’acier est utilisé pour l’ensemble du matelas ce qui favorise une répartition homogène des ressorts dans le matelas, apportant ainsi fermeté et robustesse. Le matelas à ressorts multispires possède un autre avantage et de taille, il permet une bonne circulation de l’air ce qui est intéressant pour les personnes qui transpirent durant la nuit.
À noter que la longévité de ce type de produit est inférieure aux autres matelas à ressorts (biconiques et ensachés).

Le matelas à ressorts biconiques

Enfin le matelas à ressorts biconiques, qui présente plus de confort que les deux autres types de matelas à ressorts, convient également aux personnes grandes et fortes. Ici les ressorts ne sont pas ensachés et sont liés par des fils en acier. Les matelas à ressorts bioniques sont également garnis de coton, de laine ou parfois de mousse pour améliorer le confort et le moelleux du matelas.
Il s’agit d’un matelas robuste qui se conserve bien dans temps et présente un bon compromis entre fermeté et souplesse.

Sur un thème connexe découvrez à quel moment changer votre literie.

3. Le matelas en latex: le compromis plébiscité 

Par latex, comprenez caoutchouc ! En effet, les matelas 100% latex sont entièrement fabriqués à partir de caoutchouc, et donc de la sève d’hévéa. Pour obtenir l’appellation “matelas en latex naturel”, les fabricants doivent tout de même se conformer à la législation en vigueur qui indique que le matelas doit être composé d’un minimum de 85% de latex naturel. 

Un matelas en latex

Dans la majorité des cas, il convient de savoir que les matelas en latex sont rarement 100% en latex mais associent le synthétique et le latex naturel. À ce titre, le latex synthétique est très proche d’un point de vue texture et finitions du latex naturel, mis à part qu’il est le résultat d’une transformation chimique poussée.

On apprécie en général le latex pour son confort, à mi-chemin entre le matelas à mousse viscoélastique et le polyuréthane un peu plus dur. Avec le latex, le matelas retrouve en quelques secondes sa forme initiale. Le degré de confort et le prix dépendent du nombre de zones de confort dont il est doté. Les zones de confort désignent les points du corps, tels que la tête, les pieds, le dos etc.. Il est donc idéal pour des personnes qui recherchent un soutien d’exception.
Plus le nombre de zones de confort est élevé plus le corps est choyé mais plus le prix du matelas est élevé également.

L’avantage principal du latex est sa capacité à mouler notre corps. Matière très élastique, le matelas s’adapte parfaitement aux formes du corps et soutient le dos avec fermeté. Leur densité est très élevée en général, et certains matelas peuvent même être trop fermes pour certaines personnes (+ de 80kg/m³). Demandez donc à les tester au préalable !

Sur le même thème découvrez également quelques conseils pour bien dormir sur Passeport santé ici.

Sur le même sujet

Commentaires

Derniers articles

Matières, style, qualité : quel linge de lit choisir ?

Choisir son linge de lit n’est pas toujours évident et pour cause, il est affaire de goût personnel. Il faut s'accorder...

Cuisine: quelles sont les couleurs tendance en 2020 ?

D'après une enquête Wecook, le Français moyen passerait en moyenne 21 jours/an en cuisine. C'est donc une petite tranche de sa...

5 bonnes raisons d’acheter un sèche-serviettes électrique en 2019

A en croire les ventes records d'appareils électriques de chauffage pour la salle de bain, les français aiment prendre leur douche...

Toutes les étapes pour construire et poser un escalier d’intérieur

Lors de la construction ou la rénovation d’une maison, plusieurs parties peuvent être construites et posées soi-même, pour peu que l’on...

Tuto : comment installer un ruban LED ?

Moins énergivore qu’un éclairage classique fluorescent, le ruban LED est l’éclairage décoratif par excellence. Il peut remplacer vos ampoules classiques et...

Tout savoir sur le cristal de Lorraine ! 


La cristal, un matériau façonné par l'Histoire Matériau symbole d’élégance et de savoir-faire, le cristal transcende les générations.

Aménager sa chambre comme à l’hôtel : 12 idées déco

Qui n’a pas rêvé de vivre à l’hôtel toute l’année ? A l’hôtel, la chambre est toujours plus confortable, plus propre, plus...

8 astuces pratiques pour nettoyer une chaise ou un fauteuil de bureau

Nettoyer un fauteuil de bureau (ou chaise de bureau) n’a rien d’évident. Pourquoi ? Car en fonction de la matière, de...