Le tapis berbère est une pièce de choix dans un intérieur. Originaire d’Orient, il a su s’imposer dans la décoration occidentale, où son succès perdure. Pour qu’il garde son aspect majestueux, il est nécessaire de lui procurer des soins adaptés. Comment nettoyer un tapis un berbère pour lui redonner son éclat ?  Nos conseils.

Votre tapis berbère a un peu vécu ? Suivez ces conseils pour qu’il conserve un aspect neuf !

Le tapis berbère, un tapis de valeur

Tout droit venus du Maroc, les tapis berbères authentiques sont fabriqués à la main, selon un savoir-faire transmis de génération en génération. Ils sont le fruit du travail de la laine de mouton. Le processus de fabrication est long et soigné. Plusieurs mois sont nécessaires à la fabrication d’un seul tapis.

Les tapis berbères connaissent un véritable succès en matière de décoration intérieure, où ils se marient à merveilles avec tous les styles. Le tapis berbère Béni Ouarain en est l’illustration parfaite, avec ses lignes graphiques et ses jolies couleurs modernes noires et blanches. Stylé, cosy et douillet, il trouve parfaitement sa place dans une déco scandinave, bohème chic ou même industrielle. 

Si le tapis berbère est issu d’un processus de fabrication spécifique, son entretien demande lui aussi des soins adaptés et réguliers.

Zoom sur un tapis berbère beige !
Le bleu Indigo est très présent dans les tapis berbères
Ici un tapis berbere chez Allotapis.com

Nettoyer un tapis berbère sans l’abîmer

Le tapis berbère nécessite des soins spécifiques pour conserver sa beauté dans le temps, au fil des passages. Le nettoyage régulier dans les règles de l’art permet au tapis de conserver sa forme, son moelleux et ses couleurs.

Dépoussiérer un tapis berbère

Le tapis berbère est bien sûr exposé à la poussière, qui en se posant, est retenue dans ses fibres et ternit ses jolies couleurs. Heureusement, il est bien-sûr possible de l’en débarrasser, par des moyens simples. Il est recommandé d’épousseter son tapis au moins une fois par mois. L’idéal est de profiter des journées ensoleillées pour travailler en extérieur.

Il est possible d’épousseter votre tapis tout simplement en le secouant, si son format le permet, car les grands tapis peuvent être très lourds.  

La méthode ancestrale consiste à taper l’intégralité du tapis pendant plusieurs minutes à l’aide d’un outil spécifique : le batteur à tapis.

Le tapis berbère supporte aussi le passage de l’aspirateur, sous certaines conditions toutefois. Pour commencer, il faut s’assurer de respecter le sens des poils (passez la main dans un sens puis dans l’autre pour sentir la différence). Ensuite, il est préférable de ne pas utiliser une trop forte aspiration, pour ne pas arracher des fibres. Enfin, il faut absolument équiper l’aspirateur d’un embout adapté plutôt que d’une brosse qui pourrait marquer et abîmer le tapis. 

Sur un thème similaire découvrez comment choisir un tapis de salon

Dans les tous premiers temps suivant son acquisition, il est même recommandé de le passer régulièrement pour débarrasser le tapis de son surplus de laine. Il est en effet probable que vous trouviez des petits bouts de laine épars ou même des bouloches aux alentours du tapis. Pas d’inquiétude, ceci est tout à fait normal.

Au-delà du fait d’ôter la poussière et de chasser des acariens, aérer votre tapis permet aux fibres de reprendre leur aspect initial, bien gonflé. Car le tapis berbère est bien fourni en laine, doux, moelleux et chaud sous les pieds.

Laver un tapis berbère

Par ailleurs, en complément de cet entretien régulier, il est recommandé d’opérer à un nettoyage plus en profondeur, à raison d’au moins une fois par an. C’est le moment de laver son tapis berbère, de préférence à la main bien-sûr, ou éventuellement à l’aide d’une shampooineuse.

Si vous le souhaitez, vous pouvez confier votre tapis aux bons soins d’un professionnel. Mais si vous préférez, il est tout à fait possible de procéder par vous-même. Il est recommandé d’utiliser des produits adaptés et de respecter scrupuleusement les recommandations d’usage, pour le bien de votre tapis et pour votre sécurité.

Vous trouverez à votre disposition des shampooings secs, qui pénètrent dans les fibres après avoir été saupoudrés sur le tapis. Le nettoyage se termine par un coup d’aspirateur pour ôter les résidus.

Si vous optez pour un shampooing « humide », n’oubliez pas que le tapis berbère ne doit être mis à tremper. Appliquer le shampooing directement sur le tapis, avec parcimonie, en insistant toutefois sur les zones nécessitant un nettoyage plus profond. A ce stade, une shampooineuse peut vous aider. Une fois l’opération terminée, le tapis devra être mis à sécher à l’air ambiant puis aspiré, avant de pouvoir être remis en place.

Il est possible de se passer de solvant, pour une méthode plus naturelle. Il s’agit d’utiliser du bicarbonate de soude, écologique, peu cher et redoutable d’efficacité. En savoir plus.

Enlever une tâche d’un tapis berbère

Si par mégarde votre tapis devait être tâché, il est important d’agir au plus vite pour éviter que la tâche ne s’imprègne trop dans les fibres.

Là encore, face à ce cas de figure, les services d’un professionnel pourront vous être utiles.

Voici cependant quelques conseils utiles.

  • Dans la mesure du possible, positionner votre tapis dans une chambre, une entrée ou au-dessous de la table basse du salon, mais évitez de le positionner sous la table de la salle à manger. Cela limitera grandement le risque de tâches liées à de la nourriture.
  • Évitez de marcher avec vos chaussures sur le tapis, cela évitera les traces disgracieuses ou les tâches de boue.
  • Lorsqu’une tâche apparaît, essayez de limiter les dégâts en nettoyant avec de l’eau. Ne frottez pas, mais tamponnez doucement. Le vinaigre blanc pourra s’avérer redoutable contre la tâche, sans détériorer votre tapis. Il fonctionne sur beaucoup de tâches différentes. De même, le bicarbonate de soude est encore une fois un allié de choix pour enlever une tâche sur un tapis berbère.

Le tapis berbère authentique est un accessoire décoratif très chic, né d’un savoir-faire remarquable. C’est un produit durable, qu’il est possible de conserver même en faisant évoluer sa décoration d’intérieur. De très grande qualité, il se transmet d’ailleurs souvent de génération en génération. Un entretien doux régulier ainsi qu’un nettoyage annuel en profondeur permettront de prolonger son aspect d’origine. 

Découvrez également 50 modèles fous de tapis scandinave.