En plus d’optimiser l’espace, les portes coulissantes apportent un cachet certain aux intérieurs modernes comme plus anciens. Sur Pinterest comme sur Instagram, les portes coulissantes fleurissent dans tous les intérieurs. Personnalisables à l’infini, elles peuvent être utilisées pour masquer des rangements ou pour cloisonner un espace. Vous pourrez trouver de nombreux modèles en magasin spécialisé ou chez des artisans, si votre budget le permet. Ces derniers seront à même de vous proposer des portes coulissantes sur-mesure, adaptées à vos besoins. Voyons ensemble les différents types de portes coulissantes, leurs caractéristiques, leurs avantages, leurs inconvénients et comment les choisir.

Les différents types de portes coulissantes

Aujourd’hui, on trouve sur le marché un large choix de portes coulissantes de toutes tailles et de tous coloris. Il existe 2 types de portes coulissantes : en applique et à galandage. 

En applique

En applique, la porte coulissante glisse sur un rail le long d’un mur et vient le recourir lorsqu’elle est ouverte. 

Point fort
La porte coulissante est moins onéreuse qu’une porte à galandage.

Point faible
La porte coulissante en applique nécessite un mur dépourvu de tous aménagements ou décoration (cadres, interrupteurs, étagères…). 

A galandage

A galandage, la porte coulissante glisse également le long d’un rail, mais disparaît intégralement une fois ouverte, à l’intérieur d’une cloison prévue à cet effet. 

Point fort
La porte coulissante est idéale pour optimiser l’espace. Avec elle, le gain de place est à son comble. C’est le type de porte coulissante le plus répandu car elle ne nécessite pas de dégagement. 

Point faible
La porte coulissante à galandage nécessite un investissement de taille. Elle est plus onéreuse que la porte coulissante en applique. En effet, sa pose est plus longue car elle nécessite de venir poser une plaque de plâtre pour créer une double cloison dans laquelle la porte rentrera en position ouverte. 

Les différents types de rails

Les rails sont également à choisir avec soin. Ces derniers font partie du mécanisme de fonctionnement de la porte coulissante. 

Coulissants suspendus

Les rails coulissants suspendus sont fixés en haut de la porte. Celle-ci est fixée à des montures qui sont elles-mêmes fixées sur le rail. 

Coulissants au sol

Les rails coulissants au sol sont, comme leur nom l’indique, fixés au sol. Les portes coulissantes sont guidées en haut, par d’autres rails ou par des profilés.

Les matériaux

Les matériaux les plus fréquemment utilisés sont le bois et le métal pour un esprit « atelier ». Un mix des deux matériaux apportera à votre intérieur un côté industriel, de plus en plus prisé par les décorateurs. Bien sûr, tout est question de budget. Si votre portefeuille le permet, vous pourrez vous offrir des portes coulissantes sur-mesure en bois, avec un revêtement miroir ou vitré. 

Le bois

La porte coulissante en bois est très chaleureuse et apporte un cachet certain aux intérieurs de tous horizons. On trouve de nombreux modèles en bois massif – plutôt chez des artisans sur-mesure – en MDF (Medium Density Fireboard) ou en mélaminé. Bien sûr, le panneau en mélaminé est moins onéreux que le panneau en MDF ou en bois massif. Ces trois matériaux sont déclinables en de nombreuses finitions et couleurs. 

L’avantage d’une porte coulissante en bois est qu’il est très facile de changer son aspect si vous décidez de changer votre intérieur. Très facile à repeindre, elle ne posera aucun problème lors d’un éventuel changement de décoration. 

L’aluminium

La porte coulissante en aluminium est de plus en plus prisée des architectes. Très design, elle est idéale pour apporter une touche de classe supplémentaire aux intérieurs les plus modernes. L’aluminium est un très bon isolant. Si vous souhaitez investir dans une porte coulissante pour séparer deux pièces, l’aluminium devrait vous satisfaire.

Le verre

Si vous avez des enfants en bas âge, passez votre chemin ! La porte coulissante en verre est très esthétique et ravira les intérieurs les plus modernes. Evidemment, elle est plus fragile et plus salissante qu’une porte en aluminium ou en bois. Si vous choisissez une porte en verre, il vous faudra être particulièrement vigilant lors du nettoyage. 

Une porte en verre est parfaite pour cloisonner une entrée et pour créer un esprit « loft ». Toutefois, si vous souhaitez acquérir une porte coulissante pour créer une véritable séparation, mieux vaut privilégier un matériau plus occultant comme le bois ou l’aluminium.

Le PVC

Peu coûteux, très léger et facile d’entretien, le PVC est idéal pour les petits budgets. Moins résistant, il a une durée de vie inférieure à celle du bois ou de l’aluminium. Le PVC est un matériau très polyvalent : il s’intègre aussi bien dans les logements neufs que dans les logements rénovés. L’inconvénient du PVC est que c’est un matériau souple, de ce fait, il n’est pas adapté aux grandes tailles.

L’acier

L’acier est un matériau extrêmement robuste et facile d’entretien. Il convient particulièrement aux logements modernes. Recyclable intégralement et à l’infini, c’est le matériau le plus écologique du marché. De nombreux coloris sont disponibles. Aujourd’hui, les traitements disponibles permettent de prévenir tout risque de corrosion. La porte coulissante en acier est pourvue d’une grande durée de vie. 

Les questions à se poser

Voici les questions que vous pouvez vous poser avant de faire votre choix et les points à prendre en compte avant votre achat.

  • Ce matériau est-il assez robuste ? Si vous avez une famille nombreuse avec des enfants en bas âge, le verre est à éviter. 
  • Ce matériau est-il facile d’entretien ? A l’instar du point numéro 1, évitez le verre si vous avez des enfants en bas âge. Le verre est un matériau sujet aux traces de doigts. 
  • Ce matériau est-il suffisamment isolant ? Si vous souhaitez acheter une porte coulissante pour cloisonner un espace trop grand, privilégiez un matériau comme l’aluminium.
  • Ce matériau peut-il changer d’apparence ? Si vous aimez le changement et que vous avez tendance à refaire la décoration de votre logement de manière fréquente, privilégiez un matériau comme le bois, lequel peut être repeint facilement.

L’entretien des portes coulissantes

Voyons maintenant comment entretenir ses portes coulissantes, en fonction des matériaux. Un entretien de qualité est nécessaire au bon fonctionnement de votre porte coulissante et prolongera sa durée de vie de manière considérable.

L’entretien du bois

Pour tous les types de portes coulissantes, un dépoussiérage fréquent est recommandé. Cela évitera que la poussière s’incruste (en particulier dans les matériaux poreux comme le bois massif) et vienne abîmer la surface. Les méthodes de nettoyage diffèrent selon le type de bois.

Le bois massif

Le bois massif nécessite un entretien particulièrement minutieux. Il peut être nettoyé de manière hebdomadaire à l’aide d’un chiffon doux et d’eau savonneuse, en veillant à suivre le sens de la fibre. Une fois par mois, vous pouvez lustrer le bois massif à l’aide d’un produit spécial bois, disponible en magasin de bricolage comme en grande surface.

Tous les 10 ou 15 ans, les portes en bois massif pourront être poncées puis repeintes et lasurées. De cette manière, vos portes coulissantes conserveront tout leur cachet. Prenez garde à prendre en compte les spécificités de chaque type de bois. Le châtaigner et le chêne, par exemple, sont des bois tanniques. De ce fait, ils nécessitent un rinçage à l’alcool à brûler.  

N’oubliez pas que la première étape est le dépoussiérage, à l’aide d’un chiffon doux ou d’un aspirateur. Lorsque vous procédez au nettoyage complet de votre porte coulissante, profitez de l’occasion pour vérifier le serrage des vis. Si la porte coulissante venait à tomber, il y a fort à parier qu’elle entraînerait dans sa chute tout le mécanisme de fonctionnement et qu’elle se trouverait abîmée.

Le mélaminé

L’avantage du bois mélaminé est qu’il est peu coûteux et facile à nettoyer. En effet, son revêtement lisse lui confère une facilité de nettoyage hors du commun. Cependant, veillez tout de même à nettoyer une tâche le plus rapidement possible, afin d’éviter qu’elle s’incruste.

L’entretien de l’aluminium

L’aluminium est très facile à nettoyer. L’utilisation de l’eau savonneuse est très efficace pour un nettoyage tous les quinze jours. Le nettoyage à sec n’est pas recommandé, car il risquerait d’abîmer la peinture de la porte coulissante. En cas de tâche, le bicarbonate de soude dilué dans de l’eau très chaude est très efficace. Pour faire briller votre porte après un nettoyage complet, vous pouvez utiliser de l’huile d’olive. Quelques gouttes sur un chiffon doux permettra de redonner à votre porte sa splendeur d’antan.

Attention, l’eau de javel est, comme sur tous les supports, fortement proscrite. En effet, celle-ci a un pouvoir décolorant. 

L’entretien des vitrages

Les portes vitrées sont sujettes aux traces de doigts. Nous vous conseillons d’entretenir vos portes vitrées régulièrement, à l’aide d’un chiffon doux et d’un produit pour vitres. Le chiffon est à choisir avec soin, afin de ne pas rayer la surface du verre. 

L’entretien du PVC

Très facile d’entretien, le PVC est un matériau qui ne nécessite pas d’entretien particulier. De l’eau savonneuse vous permettra d’enlever une tâche. C’est le matériau le moins onéreux et le plus léger. 

L’entretien de l’acier

Tous les produits nettoyants abrasifs (chlore, acide acétique, eau de javel, acétone…) sont à proscrire. Un volume de savon doux dilué dans trois volumes d’eau tiède vous permettra de nettoyer efficacement votre porte coulissante en acier. Un rinçage à l’eau claire est nécessaire pour éviter tout risque de tâche. 

Bien sûr, ces conseils sont donnés à titre d’information. N’hésitez pas à demander des renseignements au fabricant de votre porte coulissante, ou à un vendeur spécialisé. Ces derniers seront à même de vous guider dans l’entretien de votre porte. 

L’entretien des accessoires

Rails, quincaillerie et poignées doivent également être nettoyées de temps en temps. 

Rails & quincaillerie

La quincaillerie pourra être lubrifiée de temps à autre pour préserver son fonctionnement. Vous trouverez dans les magasins de bricolage des dégrippants multifonctions vous permettant de décaper, de lubrifier et de nettoyer les rails et les mécanismes de votre porte coulissante. 

Poignées

Les poignées doivent être désinfectées régulièrement à l’aide d’un produit nettoyant et d’un chiffon doux. 

Dans tous les cas, pour préserver votre porte coulissante le plus longtemps possible, nous vous conseillons de suivre scrupuleusement les consignes d’entretien du fabricant.

La pose d’une porte coulissante en applique

La pose en applique, que nous traiterons ici, n’engage aucun travail de maçonnerie. Vous souhaitez poser votre porte coulissante en applique vous-même ? Voici quelques conseils pour installer votre porte coulissante sans encombre.Suivez scrupuleusement les conseils de pose du fabricant

  • Dégagez complètement l’espace sur lequel la porte va venir coulisser
  • Assurez-vous que le mur est sain et parfaitement plan
  • Préparez en amont tous les outils nécessaires à la pose
  • Protégez votre porte pendant que vous fixez le mécanisme de fonctionnement (un coup de tournevis est vite arrivé !)

Les portes coulissantes de placard

Vous envisagez de masquer vos espaces de rangement avec une porte coulissante ? Profitez de nos conseils pour acquérir des portes coulissantes design, pratiques et qui correspondent à vos intérieurs.

Les portes coulissantes classiques

Les portes coulissantes pour placard permettent un gain de place considérable. Très fonctionnelles, elles se fondent totalement dans le décor et apportent une touche moderne à tous les intérieurs. Comme pour les portes coulissantes de cloisonnement, elles peuvent être à galandage ou en applique. Si vous envisagez d’investir dans une porte coulissante pour placard afin de gagner un maximum de place, nous vous conseillons d’opter pour une porte à galandage, laquelle ne nécessite aucun dégagement sur le mur. Avec une porte coulissante à galandage, les prises, interrupteurs, tableaux et autres éléments de décoration pourront ainsi rester à leur place. 

Les portes coulissantes avec miroir

Les portes coulissantes avec miroir intégré donnent un effet de grandeur. Elles sont idéales pour agrandir les plus petits espaces, et leur apporter plus de luminosité. 

Nos conseils

L’importance des détails

Faites attention aux détails. Le type de rails et de montants ainsi que la couleur des poignées sont aussi importantes que le design de la porte coulissante. Ce sont les finitions qui clôturent l’esthétisme de la porte coulissante et le design global de la pièce. Pensez-y lorsque vous serez sur le point de finaliser votre achat !

La porte coulissante en quelques mots

Pour créer une séparation dans une pièce, la porte coulissante est une alternative qui présente de nombreux avantages. Personnalisable à l’infini, elle s’accorde à tous les intérieurs et leur confère classe et authenticité. Elle permet également une circulation plus fluide au sein de l’habitat. Selon le matériau utilisé, la porte coulissante peut également faire office d’isolant. 

La porte coulissante peut également être posée devant un placard en renfoncement, afin de masquer les rangements et d’éviter toute pollution visuelle. En effet, les portes coulissantes pour placard sont idéales pour créer un décor minimaliste dans une pièce. Vous pouvez choisir une porte de la même couleur que les murs, afin qu’elle se fonde dans le décor, ou opter pour une couleur diamétralement opposée, pour créer un effet de style original. 

Maintenant, vous savez tout sur les portes coulissantes ! Nous espérons que ce guide vous aidera à choisir votre porte et à créer une ambiance qui vous ressemble et qui correspond à votre intérieur.