Potager : la serre avec bâche est-elle efficace ?

Lisez également

La culture sous serre est une pratique très courante en France. En cette période de changement climatique, l’utilisation d’une serre de jardin est de plus en plus évidente. Elle permet non seulement de protéger son potager, mais aussi de profiter de certains fruits et légumes toute l’année. Elle offre de meilleures conditions aux cultures et donc une meilleure productivité. L’efficacité d’une serre dépendra toutefois de son isolation. Nombreux sont ceux qui optent pour la bâche pour renforcer la protection des cultures. Est-ce réellement efficace ? Comment choisir sa bâche de serre ?

Bâche de serre : quelle utilité ?

En hiver comme en période de forte chaleur, la serre de jardin est un élément indispensable. Elle permet d’obtenir les conditions climatiques adéquates pour favoriser le développement des plantes. Celles-ci seront protégées du changement de température, mais aussi des maladies. Pour davantage d’efficacité, la serre doit avoir un revêtement performant. Le plus souvent, on utilise une bâche légère et adaptable.

La bâche est un dispositif pensé pour laisser passer une grande quantité de lumière. En même temps, elle réfléchit les UV pour protéger au maximum les plantes. Celles-ci verront ainsi leur durée de vie se prolonger et seront en meilleure santé.

Comment choisir sa bâche de serre ?

En PVC ou en polyéthylène, transparentes ou colorées, fines ou épaisses, il existe une multitude de bâches. Mais leur fonction est la même : protéger les végétaux des rayons du soleil et des intempéries. Plus elle sera épaisse, plus elle sera résistante et offrira une meilleure isolation.

Bâche de serre : quelle matière ?

La matière de votre bâche déterminera la puissance de l’isolation de votre serre : installer une serre de jardin recouverte d’une bâche PVC est une pratique très courante, car la plupart des bâches sont fabriquées dans cette matière. La bâche en PVC a l’avantage d’être résistante et coûte peu cher. Elle est idéale pour un usage de protection en extérieur. Généralement transparent, le PVC laisse passer la lumière tout en protégeant des UV. Par ailleurs, il diminue ou supprime l’effet de condensation à l’intérieur de la serre.

Potager

Vous trouverez également sur le marché des bâches en polyéthylène, encore plus économiques que celles en PVC. Cette matière, traitée anti-UV, laisse entrer la lumière à près de 90 %. Toutefois, des revêtements en plastique, le polyéthylène est le moins résistant. Sa durée de vie est limitée comparée à celle du PVC. Parfois en hiver, il est nécessaire de doubler la bâche pour un maximum de protection. Idéalement, la bâche en polyéthylène est utilisée comme solution temporaire.

Bâche de serre thermique ou bâche de serre diffusante ?

La bâche de serre thermique comme la bâche de serre diffusante ont toutes deux la même fonction. Elles absorbent la chaleur pour ensuite la distribuer à vos cultures. Cependant, leur différence réside au niveau de la répartition de cette chaleur.

La bâche thermique offre un rayonnement direct. Elle se distingue par sa couleur transparente, lui permettant de laisser entrer les rayons solaires tout en réduisant leur impact. Elle offre ainsi une luminosité adéquate à vos végétaux et maintient une température ambiante sous la serre. Elle convient à tout type de culture. Néanmoins, la bâche thermique ne répartit pas la chaleur de manière uniforme. Certains plants recevront plus de chaleur et de lumière que d’autres. Ce qui peut être un inconvénient puisqu’une concentration de chaleur sur un même point peut détériorer la culture.

Pour pallier ce problème, vous pouvez opter pour la bâche diffusante. Comme son nom l’indique, elle répartit de manière homogène la chaleur et la lumière dans l’ensemble de la serre. Grâce à un agent diffusant, les rayons absorbés par la bâche s’éclatent et sont ainsi diffusés sur tout le potager. La bâche diffusante facilite le contrôle de température et permet une exploitation plus large de la serre. Un avantage qui fait augmenter son prix par rapport à la bâche thermique.

Quelle épaisseur pour protéger votre serre ?

Pour protéger au maximum votre potager, votre bâche de serre doit avoir une bonne épaisseur. Un film de serre trop épais peut en effet être difficile à contrôler. L’épaisseur d’une bâche est déterminée par son grammage, exprimé en microns (µ). Plus le grammage est élevé, plus votre bâche sera épaisse. Et plus elle est épaisse, plus elle sera résistante et offrira une grande protection.

En général, on dit qu’un grammage est élevé à partir de 250 µ. Une bâche de 200 µ peut donc faire l’affaire. Tout dépendra toutefois de la matière que vous aurez choisie. Une bâche en polyéthylène de 200 µ n’aura évidemment pas la même résistance qu’une bâche en PVC de 300 µ.

Serre de jardin : mieux vaut utiliser une bâche ou du verre ?

Face aux fréquentes variations de température, recourir à une serre devient indispensable pour protéger son potager. Aujourd’hui, vous trouverez sur le marché une multitude de serres. Elles diffèrent au niveau de leur structure, leur forme, leurs composants… Habituellement, on retrouve dans les jardins des serres avec bâche et/ou des serres en verre ou en polycarbonate.

Conseiller l’une plutôt que l’autre serait difficile. En effet, chacune a ses spécificités, ses avantages et ses inconvénients. La serre en verre est par exemple d’un point de vue écologique plus intéressante. Son impact écologique est moindre et le verre peut se recycler. Toutefois, il n’est pas un bon isolant thermique. Si en journée il conduit bien la chaleur, en soirée, on peut constater de grandes pertes, sans oublier l’effet de condensation. Il faudra ainsi penser à un dispositif de secours durant la nuit ou à doubler le vitrage. Pour l’une ou l’autre de ces solutions, les dépenses seront conséquentes.

D’un point de vue économique, la serre avec bâche est plus intéressante. Selon la matière que vous aurez choisie, la bâche peut être très résistante et vous durer plusieurs saisons. S’il faut la remplacer, les coûts seront peu élevés. Par ailleurs, si vous possédez un grand potager, il vous sera possible d’installer plusieurs serres à moindre prix. Écologiquement parlant, la serre avec bâche n’est pas un très bon élève. Elle contribue notamment à la prolifération du plastique. Pour limiter son impact, il est recommandé de bien entretenir sa bâche afin qu’il dure.

Sur le même sujet

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Merci d'entrer votre nom

Derniers articles

Choix du consentement

şehirler arası nakliyat