Chauffage au gaz ou chauffage au fioul : Comment faire le bon choix en 2019 ?

Lisez également

Si vous faites construire une maison ou si vous souhaitez simplement changer votre système de chauffage car vous le trouvez trop coûteux, vous hésitez peut-être entre deux combustibles à base d’énergies fossiles : le gaz et le fioul. Alors, pour vous aider à faire le bon choix, nous allons les comparer à travers différents critères (rendement, prix de l’installation, pollution, aspect pratique…).

Gaz ou fioul : Quelle est la différence ?

Pour commencer, il est important de s’arrêter sur les deux produits et d’en analyser les principales caractéristiques. Si les deux appartiennent à la famille des énergies fossiles, vous allez voir que les ressemblances s’arrêtent là. 

Le premier est un mode de chauffage efficace composé de méthane mélangé à d’autres gaz.

Il est accessible dans les habitations desservies par le réseau de gaz naturel (appelé aussi gaz de ville).

Le fioul lui, s’adapte aux maisons qui ne peuvent pas profiter du gaz de ville. C’est un combustible liquide créé, en plusieurs étapes, à partir du pétrole (distillation, conversion, amélioration et ajout d’additifs). Il en existe de deux types : le fioul standard et celui de qualité supérieure.

Gaz ou fioul ? Lequel est le plus économique ?

Le rendement et l’installation

Le chauffage est une des plus grosses dépenses d’un foyer. A une période où le pouvoir d’achat est au cœur des préoccupations des français, beaucoup pensent donc à en changer. L’objectif : réduire sa facture tout en bénéficiant toujours d’un service de qualité. C’est donc tout naturellement que notre premier point de comparaison porte sur le rendement et l’installation. Où trouver une offre de gaz moins chère, où trouver le fioul au meilleur prix ? Comment assurer l’entretien ?

Pour installer un chauffage au gaz dans votre logement, il faut compter entre 3 000 et 8 000 € (en fonction de l’appareil choisi). L’avantage est qu’après l’installation, vous n’avez pas besoin d’investir dans un autre matériel complémentaire.

Pour le fioul en revanche, la mise en place se veut bien plus élevée. Si pour la chaudière il faut compter entre 7 000 € et 11 000 € (selon l’équipement choisi), vous devrez ensuite ajouter une cuve de stockage. Cet élément supplémentaire est bien sûr à prendre en compte dans votre budget.  Il faut alors compter entre 1 000 € et 2 000 € supplémentaires.

entretien chaudière
Les frais d’entretien ne doivent pas être éludés.

Vous l’avez compris, il revient bien moins cher d’installer chez soi, un chauffage au gaz. Mais qu’en est-il du coût moyen d’utilisation ? Là encore, vous allez voir que le gaz est le grand gagnant. Si l’on compare deux installations avec chaudière à condensation, on se rend compte que le gaz revient en moyenne à 1 200 € par an, pour près de 1 700 € avec une installation fonctionnant au fioul (en savoir plus ici).

En effet, si le premier ne subit pas de trop forte hausse ; le second, lié au prix du pétrole, à la loi de l’offre et de la demande et à diverses taxes, connaît de nombreuses fluctuations qu’il est difficile de prévoir. D’ailleurs, après avoir augmenté l’an dernier, il y a fort à croire que la taxe TICPE va de nouveau connaître une hausse d’ici 2021. Concernant le gaz, la facture comprend un abonnement (prix fixe), le coût de la consommation et les taxes. Ces dernières ont légèrement augmentées ces derniers temps, mais la hausse sur la facture finale ne se fait pas trop sentir.

Côté rendement, les deux combustibles se valent. Il faut compter entre 11 et 12 kWh/kg.

Sur un sujet connexe, lisez également notre article sur les chauffages les plus économiques.

Le côté pratique

Nous l’avons déjà quelque peu évoqué plus haut, il est bien plus pratique d’opter pour une installation au gaz. En effet, une fois mise en place, vous n’aurez plus à vous en occuper.

En revanche, contrairement au gaz, le fioul nécessite un espace de stockage important pour la cuve. Vous avez néanmoins la possibilité de l’enterrer pour éviter qu’elle ne soit visible. Mais ce n’est pas tout. Vous devrez aussi penser à l’approvisionnement annuel que ce type de chauffage nécessite. 

La pollution

Le gaz naturel est extrait en milieu marin ou terrestre. Avant d’être injecté dans le réseau de distribution, il subit de nombreux traitements qui ont vocation à enlever les produits corrosifs (azote, hélium, gaz carbonique…). Néanmoins, il est inévitable pour le gaz de produire tout de même des polluants.

Le fioul lui aussi émet des polluants, même plus que le gaz. Cependant, afin d’améliorer le côté corrosif du fioul, il faut savoir que celui dit de qualité supérieure contient des additifs supplémentaires dont le but est de réduire les émissions de CO2. 

Le coup de pouce

Vous le savez, dans un souci de transition énergétique réussie, l’Etat a mis en place de nombreuses aides. En revanche, il est important de savoir que depuis peu, les installations au fioul ne sont plus éligibles aux différentes aides comme le Crédit d’Impôt ou la Prime Energie.

En revanche, si vous souhaitez remplacer votre installation existante par une chaudière à gaz, vous bénéficieriez de la prime Coup de Pouce. D’un montant de 2 000 €, elle permet aux ménages les plus modestes d’obtenir de l’aide. Pour regarder si vous êtes éligible, vous pouvez vous rendre sur le portail du gouvernement et tenter une simulation. 

Pour conclure …

Vous l’avez compris, si l’on doit comparer une installation au gaz et une installation au fioul, c’est toujours la première qui l’emporte. Moins cher à l’installation, plus économique sur la durée, moins polluant aussi, et soumis aux aides du gouvernement, le gaz semble correspondre à toutes les attentes en matière de chauffage. Un problème réside tout de même. Encore aujourd’hui, toutes les communes ne sont pas desservies par le gaz de ville. Certains foyers se voient donc contraints de se tourner vers un autre type d’installation, comme le fioul par exemple. 

Sur le même sujet

Commentaires

Derniers articles

Matières, style, qualité : quel linge de lit choisir ?

Choisir son linge de lit n’est pas toujours évident et pour cause, il est affaire de goût personnel. Il faut s'accorder...

Cuisine: quelles sont les couleurs tendance en 2020 ?

D'après une enquête Wecook, le Français moyen passerait en moyenne 21 jours/an en cuisine. C'est donc une petite tranche de sa...

5 bonnes raisons d’acheter un sèche-serviettes électrique en 2019

A en croire les ventes records d'appareils électriques de chauffage pour la salle de bain, les français aiment prendre leur douche...

Toutes les étapes pour construire et poser un escalier d’intérieur

Lors de la construction ou la rénovation d’une maison, plusieurs parties peuvent être construites et posées soi-même, pour peu que l’on...

Tuto : comment installer un ruban LED ?

Moins énergivore qu’un éclairage classique fluorescent, le ruban LED est l’éclairage décoratif par excellence. Il peut remplacer vos ampoules classiques et...

Tout savoir sur le cristal de Lorraine ! 


La cristal, un matériau façonné par l'Histoire Matériau symbole d’élégance et de savoir-faire, le cristal transcende les générations.

Aménager sa chambre comme à l’hôtel : 12 idées déco

Qui n’a pas rêvé de vivre à l’hôtel toute l’année ? A l’hôtel, la chambre est toujours plus confortable, plus propre, plus...

8 astuces pratiques pour nettoyer une chaise ou un fauteuil de bureau

Nettoyer un fauteuil de bureau (ou chaise de bureau) n’a rien d’évident. Pourquoi ? Car en fonction de la matière, de...