Un intérieur chaleureux est également synonyme de convivialité. Tous les éléments de décoration contribuent, de manière directe ou indirecte, à l’instauration d’une telle ambiance.

En réalité, l’éclairage constitue l’un des facteurs les plus déterminants du niveau de confort en matière de décoration d’intérieur. Il est ainsi indispensable de bien le définir tout en respectant un certain nombre de points importants.

Aucun détail ne doit être négligé et chaque décision nécessite impérativement d’être bien pensée. Vous trouverez des conseils et des astuces efficaces dans cet article.

Multiplier les sources de lumière

Créer de nombreux points lumineux est incontournable pour avoir un intérieur chaleureux. En effet, procéder ainsi permet de donner plus de vie à une pièce. A l’instar du salon, toutes les pièces à vivre ont besoin de différentes lumières plus ou moins marquantes. Outre l’éclairage principal, elles doivent aussi bénéficier d’un éclairage d’ambiance.

Appartement ouvert à la lumière naturelle 3
Dans une chambre déjà lumineuse on veillera à placer quelques luminaires d’appoint discrets

Pour faire simple, le but est de créer un environnement assez contrasté mais pas trop.

Pour cela, n’hésitez pas à multiplier le nombre de luminaires afin de mettre en place différents points lumineux. L’utilisation combinée d’applique murale, de lampadaire, de spots et tant d’autres modèles sauront parfaitement assurer une atmosphère conviviale.

Privilégier l’éclairage indirect

Comme l’éclairage indirect procure de la douceur, il est indispensable de l’adopter pour avoir une ambiance d’intérieur agréable et chaleureuse.

Dans la pratique, il peut être utilisé de différentes manières. Généralement, on utilise des abat-jours qui offrent toujours un effet lumineux très doux.

L’utilisation d’appliques murales reste également assez fréquente. A l’inverse des spots, celles-ci répartissent la lumière de manière diffuse. Ce qui garantit davantage de douceur et de confort visuel. Sinon, il est aussi possible de dissimulé les luminaires. Mettez, par exemple, des bandes LED derrière ou en-dessous des meubles. Une option très facile à réaliser en quelques minutes seulement.

Ci-après quelques exemples de LED sur ou sous les crédences de cuisine et qui permettent d’obtenir une lumière douce et chaleureuse, contrairement aux suspensions de plafond.

Copyright: Lukasz Stefanski / Shutterstock.com

On pourra choisir entre différentes couleurs de LED. Les plus communes sont le vert turquoise, le bleu azur ou indogo, le violet ou le beige.

Copyright: Lukasz Stefanski / Shutterstock.com

Dans bien des cas on pourra se passer de lampadaires ou luminaires de style appliques dans la cuisine si l’éclairage sous meuble a bien été réfléchi en amont.

Copyright: Dmitry Pistrov / Shutterstock.com

Opter pour des luminaires décoratifs

L’utilisation de luminaires décoratifs assure beaucoup plus de satisfaction. Certains ont été même spécialement fabriqués pour favoriser une ambiance douce et chaleureuse. Tel est le cas d’une applique murale design qui offre à la fois une lumière tamisée et un atout décoratif conséquent. Dans tous les cas, le mieux serait de toujours opter pour des modèles design.

Procéder ainsi vous permettra d’atteindre au mieux vos objectifs en matière d’éclairage. Cependant, veillez à ce que votre choix soit en accord avec le style général de chacune de vos pièces de manière à avoir quelque chose d’harmonieux.

Utiliser une lumière chaude

Enfin, il est impératif d’utiliser une lumière de couleur chaude.

Source: Pinterest. Cercle chromatique / couleurs chaudes et couleurs froides

D’une part, préférez l’utilisation des ampoules produisant une lumière suffisamment chaude. Il s’agit notamment des ampoules halogènes et à incandescence.

Les LED produisant une lumière de couleur froide ne devraient pas être utilisés. En effet, une telle température de couleur ne permet pas d’obtenir une ambiance chaleureuse. D’autre part, privilégiez les matières et matériaux doux.

Ceux-ci doivent être capables d’adoucir et de tamiser la diffusion de la lumière tout en lui apportant des teintes spécifiques. En somme, les tissus de couleur claire virant au beige ainsi que les plastiques plus ou moins opaques sont d’excellents éléments pouvant aider à parfaire la diffusion d’une lumière chaude.

Voici 14 exemples d’utilisation de la lumière dans nos pièces de vie:

 

Pour une chambre d’ado, rien de tel que de petites ampoules LED au mur accompagnées de photos.

Un éclairage original pour une chambre à coucher

Pour la cuisine, des spots intégrés dans un faux plafond et on obtient une lumière douce non envahissante

Copyright: zstock / Shutterstock.com

Des spots intégrés dans les étagères de cuisine et sous les meubles sont la tendance actuelle pour éviter les lumières du plafond parfois jugées trop « dures »

Copyright: Sandra Scramm / Shutterstock.com

Une lumière diffuse uniquement au dessus d’une grande table de restaurant et on apporte un focus sur l’essentiel. 

Copyright: Nednapa Sopasuntorn / Shutterstock.com

Les spots sous meuble, notamment au niveau des éléments placés sous le plan de travail s’avèrent utiles si l’on manque de luminosité dans sa cuisine.

Copyright: Menzl Guenter / Shutterstock.com

Deux suspensions industrielles au dessus d’un bar de cuisine pour une lumière plus suggérée qu’imposée

Copyright: Marko Poplasen / Shutterstock.com

De grandes ampoules à incandescence pour une ambiance sereine et non agressive. 

Copyright: Breadmaker / Shutterstock.com

3 lampes industrielles pour apporter de la luminosité dans une cuisine volontairement sombre

Suspension design avec une maitrise de la luminosité en fonction de ses besoins (variateur obligatoire)

Idées d'éclairages de cuisine 2

Copyright: Marko Poplasen / Shutterstock.com
Copyright: pics721 / Shutterstock.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Merci d'entrer votre nom