Si vous souhaitez changer vos radiateurs ou simplement les installer dans votre toute nouvelle maison, sachez qu’il n’y a rien de plus facile pour un bricoleur amateur ! À la condition, bien sûr, de bien respecter les étapes de montage.

Il est bon de rappeler qu’il convient toujours d’utiliser le mode d’emploi fourni avec le chauffage, certains ayant des spécificités. Cet article décrit la pose d’un radiateur électrique standard. Dans tous les cas, quel que soit le type de radiateur, référez-vous en toujours à la notice fabricant car en cas de défaut de montage, la pourrait vous être imputée et vous ne pourriez pas faire fonctionner la garantie.

Comment installer un radiateur ? Source photo: Pinterest

L’emplacement de votre radiateur électrique

L’emplacement de votre radiateur électrique est primordial pour que celui-ci fonctionne de façon optimale. En fonction de la configuration des pièces de vie, il sera préférable de l’installer en hauteur, au sol, et sa puissance variera invariablement en fonction de la taille de la pièce, de la même manière que les BTU mesurent la puissance de souffle des climatisations.

Un radiateur électrique doit être posé sur un mur donnant vers l’extérieur, de plus cela doit correspondre à l’endroit le plus frais de votre pièce. Deux éléments supplémentaires sont à respecter, une distance de 12 cm au minimum avec le sol et une sortie de câble mural, non loin, pour le raccord. En effet, un radiateur électrique ne se branche pas à une prise classique et les distances à respecter découlent simplement du fait que le radiateur ne doit pas être en contact avec un mur en lambris ou une tapisserie qui pourraient potentiellement prendre feu.

Il est à noter qu’il peut être placé sous une fenêtre pour compenser l’effet refroidissant. dans ce cas, la puissance du radiateur doit être suffisante pour contrer les vents frais.

En suivant ces recommandations, la sonde ou le thermostat de votre chauffage ne sont pas perturbés.

Préparez vos outils !

  • Dans votre caisse à outils, il vous faut une perceuse (avec les mèches adéquates !), un niveau à bulle, un mètre, un tournevis, des vis et des chevilles, un crayon, une scie à trépan et un burin. 
  • Vous devez connaître en amont la taille des chevilles, des mèches et des vis.
  • Pour la partie électrique, vous avez besoin de dominos de raccordement, un boîtier de raccordement électrique muni d’un capot passe fil (dans un souci de confort) et de plâtre à prise rapide.

Concernant les câbles électriques, deux choix s’offrent à vous :

  • Des câbles de 1.5 mm² avec un disjoncteur de 10 ampères pour un circuit ne dépassant pas une puissance de 2 250 W. 
  • Des câbles de 2.5 mm² avec un disjoncteur de 20 ampères pour un circuit de 4 500 W.
Un disjoncteur de 20 ampères

En effet, l’alimentation électrique de votre chauffage ne peut se faire par une prise existante mais bien pas un circuit indépendant.

Elle provient d’un disjoncteur bipolaire, raccordé en aval à un interrupteur différentiel de 30 milliampères, situé dans votre tableau électrique.

De plus, si vous souhaitez installer un programmateur, dans un souci d’économie d’énergie, n’oubliez pas de prévoir le fil pilote à relier à votre radiateur.

Encastrez l’alimentation si nécessaire !

Avant toute intervention, vous devez couper l’alimentation générale. Cela est primordial pour votre sécurité ! D’une manière générale, même si vous devez changer une ampoule, pensez toujours à couper l’électricité au biais des disjoncteurs du tableau d’alimentation.

Si vous changez votre radiateur électrique, les câbles sont déjà présents. Changez le boîtier de raccordement s’il est spécifique à votre chauffage, sinon passez à l’étape 4.

En cas d’installation complète, tirez les câbles de votre tableau électrique jusqu’à votre chauffage. Il est préférable de les encastrer dans le mur.

Tirez les cables électriques du compteur.

Vous allez créer une saignée (une ouverture suffisamment large) dans votre mur pour un passage des gaines. Laissez 4 à 5 mm au-dessus du conduit pour en faciliter le rebouchage.

Lors de cette opération, n’oubliez pas de porter des protections. De plus, vous devez vérifier où exécuter la saignée pour ne toucher aucun autre câble ou tuyau déjà présent dans le mur.

Vous devez, aussi, prévoir la pose du boîtier de raccordement du chauffage. Il est à positionner derrière le radiateur, il ne doit pas être visible. Suivant la nature de votre mur, le boîtier peut être encastré ou à l’extérieur. A voir en fonction de la nature de votre installation.

Pour l’encastrer, vous creusez avec une scie à trépan avant de dégager au burin. Installez votre boîtier de raccordement.

Maintenant, il vous faut dépoussiérer, installer la gaine et ses câbles. Enfin, rebouchez au plâtre les parties nécessaires de la saignée (faites en sorte que la saignée soit la moins visible possible en ponçant finement la partie rebouchée).

Les câbles encastrés rejoignent le boîtier de raccordement.

Autre alternative, le radiateur convecteur mobile pour éviter les installations hasardeuses Crédit photo: http://www.radiateur-electrique.biz/

La pose de votre radiateur électrique

Vous devez dans un premier temps fixer la structure métallique qui sert de support à votre radiateur électrique.

Mesurez les 12 cm minimum d’écart avec le sol. Tracez un trait à la bonne hauteur. Vérifiez la bonne position de la structure grâce au niveau à bulle puis marquez les points de perçage.

Respectez la distance de 12cm entre le mur et le radiateur

Percez, une fois l’opération terminée, choisissez les chevilles adaptées à la nature de votre mur. Installez le support métallique et vissez les fixations adéquates.

Avant de bloquer ces dernières, vérifiez une dernière fois que la pose est bien droite avec votre niveau à bulle.

Etape de raccordement de votre radiateur électrique

La dernière étape est arrivée, vous devez connecter les fils de votre radiateur à votre boîtier mural.

Pour un bon fonctionnement de votre appareil, vous devez respecter les bonnes connexions.

Le fil bleu est relié au neutre, le rouge à la phase, le vert/jaune à la terre, le noir au pilote. Les deux derniers fils ne sont pas forcément présents, cela dépend de votre installation.

Placez votre radiateur dans le support, poussez-le contre mur pour verrouiller l’ancrage.

Il ne vous reste plus qu’à vérifier le bon fonctionnement de votre radiateur électrique. Rebranchez donc le courant et testez votre chauffage en réglant le thermostat sur la température souhaitée.

Comme vous le constatez, la pose d’un radiateur n’est pas très compliquée surtout lorsque des câbles sont déjà présents !

Cet hiver, en sentant la chaleur de votre chauffage, vous serez fier de vos talents de bricoleur amateur !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Merci d'entrer votre nom