Comment nettoyer un couvre-lit ?

Lisez également

Le couvre-lit c’est un peu comme une deuxième peau pour un lit après la couette. Son rôle premier est de protéger la parure de lit des taches et accidents divers inhérents à la vie d’une chambre à coucher.

Le couvre-lit endosse dans certains cas le rôle de cache-misère ! En effet, ce dernier à la capacité d’habiller entièrement les plus hideuses des parures de lits ! Mais ce n’est pas tout. Le couvre-lit est également un élément constitutif de la décoration d’une chambre à part entière. Il permet de lui donner du caractère et du cachet en lui conférant un style bien précis. On note par exemple le couvre-lit au crochet pour un effet traditionnel ou encore le couvre-lit boutis pour des accents ethiques et rustiques.

Toutes les étapes pour apprendre à nettoyer un couvre-lit.

Dans tous les cas, du patchwork vintage aux figures géométriques au style scandinave et ses coloris pastels, le couvre-lit réchauffe l’ambiance en apportant une note cozy pour augmenter l’impression de confort dans toute la chambre. Etant donné sa taille, c’est l’un des éléments les plus visibles dans une chambre à coucher. Il convient donc de ne pas le négliger.

Pour pousser l’effet déco encore plus loin, on associera le couvre-lit avec les couleurs dominantes d’une chambre et notamment les accessoires comme les rideaux, les tapis, et les luminaires. On veillera à le choisir ni trop grand, ni trop petit. La bonne taille, c’est lorsqu’il recouvre l’ensemble de la surface du lit. Trop petit, il se confondra avec le drap housse et pourrait jurer avec ce dernier. Si les styles ne convergent pas, c’est un véritable fiasco déco !

Le couvre-lit étant l’unique barrière entre vous et la parure de lit située juste en dessous, son exposition à l’usure et aux tâches est donc importante. 

Découvrez sans plus tarder les bonnes pratiques pour prendre soin de votre couvre-lit toute l’année.

Comment nettoyer et entretenir son couvre-lit ? C’est ce que nous allons voir dans les paragraphes suivants.

Les matières délicates et les moins délicates

Coton biologique, lin, boutis, satin, ces matières exigent un soin tout particulier.

Il s’agit de matières naturelles, douces, souples, et confortables qui, bien qu’elles tiennent parfaitement les lavages, doivent s’inscrire dans une routine de nettoyage ad hoc. Le satin, par exemple, se nettoie à la main ou via un programme délicat de type “programme laine”, avec la température la plus basse possible. On évitera bien entendu les lessives qui contiennent des agents agressifs afin de ne pas décolorer le satin.

Quant au coton non bio et aux matières synthétiques comme la fausse fourrure en polyester ou en acrylique, on pourra les passer en machine en augmentant la température (vérifiez là encore l’étiquette au dos du couvre-lit), tout en évitant les détergents à base de chlore.

Un couvre-lit épais dans une fourrure synthétique. Voir ici quelques idées de couvre lit.

Où nettoyer son couvre-lit ?

La première question qui vient à l’esprit est : puis-je nettoyer chez moi le couvre-lit ou dois-je l’emmener au pressing ? Pour ceux qui ne souhaitent prendre aucun risque, le pressing (ou un professionnel du nettoyage) est la solution la plus sûre, même si elle représente un coût non négligeable (environ 20 euros pour un couvre-lit de taille standard). Pour les autres, ceux qui ont l’habitude de tout faire eux-même, laver un un couvre-lit n’est pas sorcier tant que l’on respecte quelques principes élémentaires.

Si le couvre-lit est de grande taille, épais, et matelassé, il est préférable de confier le lavage à un spécialiste. La raison ? Votre lave-linge et votre sèche-linge ne seront simplement pas suffisamment grands pour accueillir le couvre-lit. Vous serez obligés de compresser ce dernier dans tous les sens, ce qui n’est souhaitable pour les fibres (notamment les fibres en polyester qui ne s’aplatissent pas).

Eviter les lavages trop fréquents ?

Les couvre-lits sont dans la majorité des cas réversibles, ce qui permet d’éviter les lavages trop fréquents, surtout s’il s’agit d’une matière délicate. Toutefois, la fréquence de lavage dépend essentiellement de votre mode de vie et du type de tache concerné. S’il s’agit d’une tache de confiture ou de graisse lors d’un petit déjeuner au lit, le mieux encore mets de nettoyer à l’eau claire le plus rapidement possible et de mettre le couvre-lit en machine.

S’il ne s’agit que de quelques odeurs désagréables ou des poils de vos animaux domestiques (pour ce faire utilisez un aspirateur), il suffira de l’étendre à l’extérieur en journée, de bien le secouer et le changer de côté au retour sur votre lit.

A noter qu’un entretien régulier du couvre-lit permettra également d’éloigner les allergènes et d’éviter de laisser s’incruster les taches produites par des liquides divers.

Laver son couvre-lit : étape 1

Repérez l’étiquette qui se trouve au dos du couvre-lit. Elle contient toutes les informations nécessaires pour ne pas commettre d’impair lors du réglage du programme de lavage. Vérifiez tout d’abord que le couvre-lit est lavable. Si certaines zones du couvre-lit sont très sales, traitez ces zones individuellement avec un produit nettoyant adapté avant de le mettre en machine. Frottez la zone sale au préalable avec un tissu imbibé de savon de Marseille ou une solution composée d’eau tiède et de quelques gouttes de vinaigre tiède.

Attention: n’utilisez en aucun cas de l’eau de Javel pour détacher, cela aurait pour conséquence de détruire la fibre et de décolorer (blanchir) le couvre-lit.

Lire également sur un thème similaire : 12 astuces pratiques pour nettoyer un matelas

Laver son couvre-lit : étape 2

Pour un couvre-lit de grande taille, on évitera d’agresser les fibres en sélectionnant un cycle de type « linge délicat » ou “lavage doux” à l’eau froide. Etant donné le volume de tissu dans la machine, des boules de tissu peuvent s’accumuler rapidement. Nous vous conseillons dès lors de placer des feuilles d’assouplissant ou des balles de tennis qui éviteront la formation de ces boules.

Alternative : le lavage manuel

Si vous possédez une baignoire, vous pouvez l’utiliser pour nettoyer votre couvre-lit. Remplissez la baignoire avec de l’eau et ajoutez-y un détergent au ph neutre ou une lessive bio adaptée aux textiles fragiles s’il s’agit de lin ou de boutis. Laissez tremper une heure le couvre-lit puis rincez à l’eau claire.

Séchage du couvre-lit : étape 3

Pour sécher le couvre-lit de manière homogène, une astuce consiste à sortir le couvre-lit au moins une fois au cours de l’opération de séchage afin de faire en sorte que le garnissage soit équitablement réparti de part et d’autre du couvre-lit.

Une fois le couvre-lit suffisamment sec, secouez-le pendant quelques secondes de manière à ce que les fibres retrouvent leur place.

Et vous, quels sont vos conseils pratiques pour nettoyer un couvre-lit ? Faites-nous part de vos commentaires dans la section ci-après.

Sur le même sujet

Commentaires

Derniers articles

Quelles couleurs pour une véranda lumineuse ?

Le bureau d’études MSI Reports remarquait récemment que l’on construit entre 70 000 et 80 000 vérandas neuves annuellement en France....

Comment nettoyer et entretenir la toile d’un store banne ?

Lorsque l’on choisit un store banne pour son logement, on prend en compte différents critères dont la qualité et la couleur...

Mettre en valeur sa verrière d’intérieur : 14 idées originales

Grande tendance de la décoration intérieure contemporaine, la verrière d’intérieur est très appréciée car elle ouvre les perspectives et fait rentrer...

Serrure connectée : comment ça marche ?

La maison connectée est une des grandes révolutions des 10 dernières années en matière d’équipement du logement et il est de plus...

Des portes stylées pour un intérieur moderne

Qui dit intérieur moderne dit un espace étudié pour être fonctionnel et épuré et dont la décoration est généralement à tendance...

Comment laver et entretenir un peignoir ?

Vêtement symbole du confort absolu et d’un luxe devenu un temps désuet, le peignoir est à nouveau à la mode. Il évoque...

12 solutions de rangement pratiques et design pour la maison

Fonctionnalité et design sont les maîtres mots des intérieurs contemporains, les concepteurs de mobilier et de solutions de rangement le savent...

12 conseils et astuces pour moderniser un salon

Le salon est une pièce centrale de la maison qui sert aussi bien à recevoir ses amis autour d'un apéritif dinatoire...