Quels sont les avantages et les inconvénients d’un néon LED ?

Lisez également

Efficace, durable et robuste, le néon LED constitue une meilleure alternative au tube fluorescent. Souvent utilisé dans les garages, les entrepôts, les locaux commerciaux et industriels, il s’invite aujourd’hui dans les intérieurs modernes. Installé dans le séjour ou au-dessus d’un évier, ce dispositif d’éclairage garantit une lumière homogène et constante. Découvrez ici ses spécificités, ses avantages, ainsi que ses inconvénients.

Néon LED : une performance supérieure aux tubes fluorescents et fluocompactes

Les spécificités d’un tube néon LED

Avec un néon LED, vous allez pouvoir obtenir une bonne luminosité. Cette source lumineuse est constituée d’une rampe sur laquelle sont placées de nombreuses diodes électroluminescentes. Il dispose d’un angle d’ouverture de 120 degrés, ainsi que d’une intensité lumineuse oscillant entre 900 et 5 500 lumens. La connexion de ce type d’éclairage LED s’effectue d’un seul côté. Pour un usage domestique, vous pouvez choisir entre un néon LED 60 cm, 90 cm et 120 cm. Le tube lumineux LED 150 cm est, à l’inverse, le plus utilisé dans les locaux professionnels. 

Deux modèles de tube lumineux LED sont disponibles :

Le tube LED T8

Procurant une lumière directionnelle, ce type de néon LED permet d’illuminer un grand espace. Plus imposant, il convient parfaitement à un usage professionnel. Il s’installe naturellement dans les hôpitaux, les parkings ou les bureaux. Le tube LED T8 bénéficie d’un culot G13 avec deux broches espacées de 13 mm. Son diamètre est de 26 mm.

L’autre avantage d’un tube T8 LED est sa durée de vie (très longue) ce qui permet de réaliser des économies sur sa facture énergétique comme celle de maintenance.

Le tube LED T5

Le tube LED T5 est équipé d’un culot G5 et présente un diamètre de 16 mm. Il est léger, puissant et moins énergivore que le T8. Toutefois, ce modèle n’est pas compatible avec les dispositifs standards. Un support est donc fourni pour faciliter son installation. Découvrez des modèles de tubes LED qui se déclinent en plusieurs tailles pour s’adapter à votre espace.

néon LED
Un néon LED

Néon fluorescent : un luminaire énergivore

Appartenant à la famille des lampes à décharge, le tube fluorescent renferme un mélange gazeux. Ce dernier produit un rayonnement ultraviolet lorsqu’il est en contact avec le courant électrique. À l’intérieur du tube se trouve une couche fluorescente qui transforme le rayonnement ultraviolet en lumière visible. La couleur d’éclairage dépend de la composition de la couche fluorescente.

Avec ce luminaire, on peut obtenir une lumière chaude, froide ou neutre. Contrairement au néon LED, le tube fluorescent requiert un ballast pour pouvoir fonctionner. Ce composant électrique fournit la tension nécessaire à son allumage. Le rendement lumineux d’un tube fluorescent oscille entre 60 et 100 lm/W, avec une consommation bien plus importante qu’un tube néon LED. Sa durée de vie est aussi bien plus courte que celle du tube LED : environ 1 000 heures contre 30 000 heures. 

Ne manquez pas sur un thème connexe : comment calculer l’éclairage d’une pièce ? Mode d’emploi

Tube fluocompacte : la technologie basse consommation antérieure à la LED

Le tube fluocompacte a le même principe de fonctionnement que le tube fluorescent. Il est enroulé sur lui-même et fixé à un culot comportant un ballast électronique. La durée de vie de ce type de lampe à décharge dépend de la nature du ballast utilisé et du nombre d’allumages. Elle oscille généralement entre 5 000 et 15 000 heures. Par ailleurs, le tube fluocompacte est incompatible avec un variateur de lumière et met du temps à s’allumer. La plupart des modèles possèdent une faible résistance au froid.

Des néons LED pour l’industrie.

Les principaux atouts d’un néon LED

Allumage instantané

Le tube néon LED s’allume rapidement, c’est pourquoi il est souvent installé dans les bâtiments logistiques, les garages et les zones de passage comme le couloir. Il atteint son niveau d’intensité lumineuse maximal dès l’allumage, et supporte les extinctions répétitives.

Faible consommation électrique

Le tube lumineux LED consomme moins d’énergie qu’un tube lumineux traditionnel, et ce, grâce à sa conception spécifique. En effet, ses composants n’ont pas besoin de monter en régime pour être efficaces. Avec ce type d’éclairage LED, vous pouvez diminuer votre consommation énergétique jusqu’à 80 %. Notez que le tube néon LED génère moins de chaleur et résiste à la poussière. Il se recycle facilement, ce qui n’est pas le cas pour le tube fluorescent.

Absence de scintillement

Le néon LED ne scintille pas, vous permettant ainsi de profiter d’une lumière stable. D’ailleurs, la plupart des tubes lumineux LED peuvent fonctionner avec un variateur d’intensité. Ce dernier vous permet d’ajuster l’intensité d’éclairage en fonction de l’ambiance que vous souhaitez instaurer.

Facilité d’installation

Ce type de luminaire est simple à mettre en œuvre. Il s’intègre aisément dans une installation existante. Si vous disposez d’un ballast électronique, vous pouvez choisir un tube néon LED dépourvu d’un starter. Un tube lumineux LED standard muni d’un démarreur LED se combine parfaitement avec un ballast conventionnel. Par ailleurs, cet éclairage LED n’a pas besoin d’être changé fréquemment, réduisant ainsi la quantité de déchets. De plus, il est inoffensif puisqu’il ne contient pas de mercure.

Luminaire polyvalent

Le tube lumineux LED peut éclairer toutes les pièces de la maison : chambre, salle de bain, cuisine, coin lecture, etc. Vous pouvez l’utiliser comme éclairage local. Il saura illuminer votre miroir, votre bibliothèque ou vos étagères. Ce type de luminaire est également idéal pour les pièces moins exposées à la lumière naturelle : atelier, comble ou cave. Pour éclairer votre jardin ou votre terrasse, vous pouvez vous tourner vers le néon LED. Il peut être fixé au mur ou dissimulé derrière un élément décoratif.

Un néon LED 120cm

Lire également : Tuto : comment installer un ruban LED ?

Tube LED : ses inconvénients

Le principal inconvénient d’un néon LED est son prix. Il coûte plus cher que le tube lumineux classique, mais un tel investissement est rentabilisé au bout d’un an maximum. Les modèles émettant une lumière bleue sont éblouissants et peuvent engendrer un stress oxydatif dans la rétine. Ils sont donc réservés à un usage industriel ou pour les lieux de passage. 

Sur le même sujet

Commentaires

Derniers articles

Comment organiser un plan de travail de cuisine ? 20 astuces et conseils

Organiser le plan de travail de sa cuisine : voilà un beau projet, mais il ne recouvre pas la même tâche selon les...

Comment nettoyer et entretenir un aspirateur ?

Vous vous demandez peut-être comment nettoyer et entretenir votre aspirateur ? Vous êtes au bon endroit. Le petit guide qui suit vous...

Location saisonnière : conseils et astuces pour bien préparer son logement

La saison estivale arrive à grands pas et vous êtes dans les starting blocks pour préparer votre location saisonnière avant l’arrivée...

Portail en aluminium motorisé : 10 conseils de nettoyage et d’entretien

Ce n’est un secret pour personne, l’aluminium est un des matériaux les plus durables, maniables et faciles d’entretien du marché et...

Travaux de rénovation : quand et comment souscrire une assurance dommages-ouvrage ?

Vous prévoyez des travaux de rénovation importants dans votre logement et votre banque ou le syndic de votre copropriété vous demandent...

7 tendances déco à adopter pour sa terrasse en 2020

En 2020, vous avez prévu de relooker votre terrasse ou au contraire, d'aménager enfin votre terrasse que vous avez construite il...

Piscine coque : comment se débarrasser des problèmes d’osmose ?

Le phénomène dit d’osmose apparaît en général sur d’anciennes piscines coques ou traditionnelles en résine polyester ou encore des piscines en...

Appartement de standing parisien : 8 conseils pour le relooker

Si vous avez la chance de posséder un appartement de standing à Paris et que vous souhaitez entreprendre des rénovations pour...