Sécuriser la salle de bain des seniors : 5 conseils pratiques

Lisez également

Selon un rapport de la Société française de gériatrie et de gérontologie établi en avril 2009 avec le concours de la Haute Autorité de Santé, 33 % des personnes de plus de 65 ans font une chute au moins une fois par an. Ce pourcentage passe à 50 % pour les seniors de plus de 80 ans. Quatre fois sur dix, la chute se produit dans le lieu de vie (appartement ou maison). Ces traumatismes, souvent à l’origine d’une fracture, représentent environ 80 % des accidents de la vie courante (Ac-VC).

Les conséquences d’une chute peuvent être très graves, comme un traumatisme crânien. Malheureusement, une grande partie des personnes âgées qui font une chute entraînant une hospitalisation ne retrouvent pas leur autonomie et sont obligées de quitter leur domicile pour un placement dans un établissement pour personnes âgées dépendantes. Devant ces chiffres, on comprend qu’il est essentiel de procéder à certains aménagements de sécurité pour diminuer fortement le risque d’accidents.

Parmi les causes de ces accidents, on relève fréquemment un manque de luminosité, des objets encombrant les zones de circulation, la présence de tapis et des sols glissants. Les personnes âgées ayant souvent une baisse de l’acuité visuelle, il est important que toutes les zones de leur logement soient suffisamment éclairées. Pour ce qui est des sols glissants, ils sont généralement localisés dans les salles de bain et les salles d’eau. Ce sont d’ailleurs les emplacements qui font partie de ceux où l’on constate le plus grand nombre de chutes.

Conseil n° 1 – Placer des tapis antidérapants dans la salle de bain

L’installation de tapis antidérapants est une opération qui n’est pas très onéreuse et qui permet de prévenir les chutes. Il existe de nombreux modèles de tapis antidérapants qui peuvent être installés dans un bac à douche ou dans le fond de la baignoire. Ils sont généralement munis de ventouses pour une parfaite adhérence et sont traités contre les moisissures comme ceux que l’on peut trouver sur https://tapis2bain.com.

Ils apportent aux personnes âgées une excellente stabilité, un sentiment de confort et limitent grandement les risques qu’ils tombent. Vous n’oublierez pas de mettre également en place un tapis antidérapant au pied de la baignoire ou de la douche, afin d’éviter que la personne âgée pose un pied mouillé sur le carrelage en sortant.

Un tapis antidérapant est aussi utile pour un enfant qu'une personne âgée.
Un tapis antidérapant est aussi utile pour un enfant qu’une personne âgée.

Conseil n° 2 – Faciliter l’accès à la baignoire

L’idéal pour une personne âgée est d’utiliser une douche plutôt qu’une baignoire, mais ce changement est souvent assez coûteux. Pour entrer dans sa baignoire, la personne âgée est obligée de lever la jambe assez haut et c’est le moment où elle peut perdre l’équilibre et chuter. Il existe cependant un moyen simple pour sécuriser la montée et la descente d’un senior dans sa baignoire. Il consiste à placer un marchepied contre la paroi. Vous veillerez à choisir un modèle spécialement étudié pour la salle de bain.

Il doit comporter un revêtement antidérapant et avoir une hauteur modulable. Pour les personnes âgées qui souffrent de pertes de l’équilibre fréquentes, vous vous orienterez vers des modèles plus performants qui intègrent une barre pour que le senior puisse se tenir et se hisser plus facilement. Cette barre présente l’avantage d’éliminer le risque que la personne âgée soit déséquilibrée en faisant l’effort de monter sur le marchepied. Ils sont plus coûteux, mais ils apportent à nos aînés le sentiment d’une plus grande sécurité.

Sur un thème proche : douche à l’italienne : pourquoi céder à son charme ?

Conseil n° 3 – Installer une planche pour baignoire ou un tabouret dans une douche

Il est souvent difficile pour un senior de demeurer debout tout le temps que dure sa toilette. En installant ce système, vous permettrez à la personne âgée de garder toute son autonomie en se douchant dans sa baignoire, tout en étant assise. C’est une position nettement plus confortable. Vous éviterez aussi que le senior chute si jamais il est pris de vertiges, ce qui est un risque lorsqu’une personne âgée reste debout sans bouger pendant un certain temps.

Certaines planches pour baignoire sont équipées d’une assise avec un plateau rotatif. Avec ce système, la personne âgée peut se retourner facilement pour saisir un produit sur le rebord de sa baignoire, tout en évitant les torsions qui sont un risque accru de déséquilibre et donc de chute. Enfin, la présence d’une poignée est également très appréciée par les seniors, car elle leur permet de s’appuyer fermement pour se relever sans faire trop d’effort, avant de quitter la baignoire.

Si la salle d’eau est équipée d’une douche, vous choisirez un tabouret en plastique réglable en hauteur, avec une large assise et quatre pieds munis d’embouts antidérapants. Vous pouvez également choisir la solution d’un siège que vous fixerez au mur. Cette installation est nettement plus stable et donc plus sécurisante. Des poignées peuvent également être réparties sur les murs de la douche pour que le senior puisse s’aider avec ses bras lorsqu’il veut s’asseoir ou se relever.

Tous ces équipements sont d’un prix abordable et apportent un maximum de sécurité aux seniors. Ces derniers sont ainsi plus sereins et ne redoutent pas de tomber lorsqu’ils s’apprêtent à faire leur toilette.

Un tabouret pour senior dans une douche.
Un tabouret pour senior dans une douche.

Conseil n° 4 – Aménager les toilettes

Dans la majorité des cas, une personne âgée a perdu en souplesse et se baisser devient plus difficile. Pour lui permettre d’être plus à l’aise lorsqu’elle se rend aux toilettes, vous pouvez installer un rehausseur, ce qui permet de remonter l’assise de 10 à 15 cm environ. Vous lui éviterez ainsi d’être déséquilibrée et de chuter en essayant de s’asseoir sur la cuvette. Vous pouvez également ajouter une barre fixée au mur pour qu’elle puisse se relever plus facilement. Plus de conseils ici.

Conseil n° 5 – Éviter de placer des produits de toilette trop en hauteur

Si se baisser n’est pas évident pour une personne âgée, lever les bras est également souvent une épreuve et un risque de déséquilibre. Vérifier qu’elle peut atteindre l’ensemble des produits de toilette dont elle pourrait avoir besoin, sans être obligée de monter sur un tabouret pour être à la bonne hauteur. Autre possibilité, opter pour des étagères articulées qui s’adaptent à la taille de la personne.

Sur le même sujet

Commentaires

Derniers articles

5 critères incontournables pour choisir le bon fournisseur d’électricité

L'année 2007 symbolise l'ouverture à la concurrence sur le marché de l'électricité et permet donc aux consommateurs de choisir librement leur...

Isolation des fenêtres : 10 conseils et solutions pratiques

Saviez-vous que 15 à 20 % des pertes de chaleur de votre logement sont dues à une mauvaise isolation des portes...

Changement de chaudière : pourquoi et à quels prix ?

C'est un secret de polichinelle mais la plupart des Français possèdent une chaudière inadaptée à leurs besoins en chauffage. Or, le...

Comment installer une vasque de salle de bain ?

Au fil des ans, la vasque de salle de bain s’est progressivement substituée aux lavabos traditionnels habituellement rencontrés dans les salles...

Comment dégonfler un spa Intex ? Toutes les étapes expliquées

Les spas Intex font fureur sur nos terrasses et dans nos jardins, et pour cause, ils offrent une excellente alternative pour ceux...

Sécuriser la salle de bain des seniors : 5 conseils pratiques

Selon un rapport de la Société française de gériatrie et de gérontologie établi en avril 2009 avec le concours de la...

Quels sont les avantages et les inconvénients d’un néon LED ?

Efficace, durable et robuste, le néon LED constitue une meilleure alternative au tube fluorescent. Souvent utilisé dans les garages, les entrepôts,...

Comment nettoyer un couvre-lit ?

Le couvre-lit c’est un peu comme une deuxième peau pour un lit après la couette. Son rôle premier est de protéger...