Comment nettoyer un ventilateur : 10 conseils pratiques

Lisez également

Accumuler de la poussière dans un ventilateur va non seulement altérer l’efficacité de votre ventilation, mais aussi la qualité de l’air dans votre maison. Avec un système de ventilation encrassé, vous risquez en effet de respirer de la poussière. Que vous possédiez un ventilateur de plafond, un ventilateur sur pied, ou encore un système de ventilation mécanique, voici quelques astuces magiques pour nettoyer toute trace de poussière et optimiser l’efficacité de votre ventilateur. 

comment nettoyer un ventilateur
Il existe moult manières de nettoyer un ventilateur. Voici les techniques les plus efficaces

1. Couper le courant et débrancher le ventilateur avant le nettoyage

Première astuce pour éviter les accidents : vous devez impérativement couper le courant de votre ventilation (s’il s’agit d’une ventilation mécanique) ou débrancher le ventilateur (pour un ventilateur sur pied par exemple). Pour ne pas prendre de risques, coupez directement le courant au niveau du disjoncteur ! En effet, pour nettoyer le ventilateur, vous devrez utiliser de l’eau et du savon, ou des sprays nettoyants. L’eau et l’électricité ne faisant pas bon ménage, vous risquez de vous électrocuter. D’autant plus que si le ventilateur se déclenche alors que vous avez les mains dans les lames, vous risquez de vous blesser !

2. Démonter les pièces du ventilateur pour les nettoyer une par une

Nettoyer rapidement votre ventilateur en surface ne changera rien : il restera de la poussière et probablement de la moisissure tenace. L’idéal est donc de démonter les pièces du ventilateur pour les nettoyer une par une et ainsi vous assurer que l’intérieur du ventilateur est parfaitement propre ! Cela peut paraître fastidieux, mais rassurez-vous, il existe des ventilateurs demandant très peu d’entretien, dans cette catégorie le ventilateur Dyson est un bon choix par exemple, comme nous le verrons un peu plus loin.

Le cas de la ventilation mécanique contrôlée (VMC): si vous avez un système de VMC, démontez les bouches d’aération pour pouvoir les dépoussiérer et les tremper dans l’eau savonneuse. Nettoyez à part les filtres et le ventilateur. Vous pouvez également démonter le bloc de l’aérateur et le nettoyer avec une brosse à dents, de l’eau et du savon.

Attention : lorsque vous remontez les pièces de votre ventilateur, veillez à ce qu’elles soient complètement sèches et bien vissées, afin d’éviter les accidents lors du redémarrage du ventilateur.

Des pales pour ventilateur sur pied.

3. Utiliser des produits adaptés

Sachez que si les pales de votre ventilateur sont réalisées en plastique ou en bois, vous n’utiliserez pas les mêmes produits d’entretien ! Pour le bois, on préférera un chiffon sec ou un produit spécifiquement conçu pour le nettoyage du bois. Pour le plastique, on préférera une éponge multi-usage. De toute façon, évitez les produits ménagers agressifs et corrosifs. Ils risquent de faire des dégâts irréversibles sur votre ventilateur.

Si vous ne souhaitez pas vous encombrer de pales, il existe toujours les ventilateurs haut de gamme sans pales comme les ventilateurs Dyson. L’avantage de ce type de ventilateur, outre le design avant-gardiste et les performances, c’est surtout la quasi-absence d’entretien. Pour nettoyer un tel ventilateur, il suffit de l’essuyer avec un chiffon sec ou humide. En conséquence, si le nettoyage n’est pas trop votre tasse de thé, renseignez-vous sur ce type de ventilateurs.

4. L’aspirateur

L’aspirateur est votre meilleur ami pour nettoyer votre ventilateur. Il est recommandé d’aspirer régulièrement l’aérateur de la ventilation afin de limiter les dépôts de poussière. Préférez les aspirateurs à brosse ronde pour plus d’efficacité. L’aspirateur permet de se débarrasser du plus gros de la poussière, notamment dans les endroits peu accessibles, mais cela ne sera pas toujours suffisant. Après le passage de l’aspirateur, vous pourrez donc nettoyer la poussière restante avec un chiffon sec en microfibres pour un résultat net et brillant !

Pour les coins difficiles d’accès, vous pouvez enrouler un chiffon microfibres autour d’un manche à balai (que vous aurez dévissé au préalable), pour atteindre les parties inaccessibles à la main.

Une brosse d'aspirateur idéale pour nettoyer un ventilateur
Une brosse d’aspirateur idéale pour atteindre les zones difficiles d’accès d’un ventilateur

5. Le savon de Marseille

Pour nettoyer efficacement et sans « agresser » les différentes pièces de votre ventilateur sur pied ou de votre VMC, préparez une bassine d’eau chaude dans laquelle vous verserez quelques gouttes de savon de Marseille liquide, et laissez tremper les pièces pendant quelques minutes. Ensuite, rincez-les complètement avant de les remonter, puis séchez-les.

Vous pouvez également nettoyer les pales de votre ventilateur de plafond avec une éponge imbibée d’eau chaude et de savon de Marseille comme le préconise le site 18h39. De même, pensez à bien les essuyer avant de remettre le ventilateur en marche !

6. La taie d’oreiller

La taie d’oreiller est une technique magique pour éviter que la poussière ne s’envole dans la pièce lorsque vous nettoyez votre ventilateur de plafond (ce qui risque de se produire avec un aspirateur). Pour ce faire, passez la taie d’oreiller autour de la pale que vous souhaitez nettoyer, serrez bien la taie d’oreiller et tirez-la vers vous pour nettoyer toute la poussière. Vous pourrez nettoyer les résidus de poussière avec une éponge après avoir répété ce geste sur toutes les pales de votre ventilateur de plafond. Pour retirer la poussière de la taie d’oreiller, secouez-la délicatement au-dessus d’une poubelle.

7. Les collants en nylon

Comme la taie d’oreiller, les bas en nylon permettent d’éviter que la poussière ne se répande dans toute la pièce pendant le nettoyage de votre ventilateur. Pourquoi les bas en nylon ? Tout simplement parce que le nylon a la capacité de capturer la poussière. Vous pouvez soit frotter le ventilateur avec les collants en nylon, soit les fixer sur un plumeau pour nettoyer les zones plus difficiles à atteindre avec cette même astuce magique. 

8. Le plumeau magnétique

Le plumeau magnétique, contrairement au plumeau classique, est parcouru d’électricité statique : il va donc plus facilement accrocher la poussière et autres résidus, pour un nettoyage 100 % net. Vérifiez que votre plumeau magnétique est bien propre et chargé d’électricité statique, et mettez-vous à l’œuvre. Toute la poussière va disparaître sans être dispersée dans la pièce. Pensez à nettoyer le plumeau magnétique après usage pour la prochaine fois !

9. Comment nettoyer son ventilateur à la main

Pour nettoyer votre ventilateur à la main, rien de plus simple : munissez-vous de gants en coton et d’un chiffon humide en microfibres ou en coton, et mettez-vous au niveau de votre ventilateur ou ventilation (pour un ventilateur de plafond ou une VMC située en hauteur, montez sur un tabouret). Appliquez du produit nettoyant sur les lames ou pales du ventilateur et frottez délicatement avec votre chiffon. Attention à ne pas vaporiser de produit sur l’ampoule, cela pourrait provoquer un court-circuit !

Sur un thème connexe: 8 astuces pratiques pour nettoyer une chaise ou un fauteuil de bureau

10. Connaître la fréquence d’entretien de son ventilateur

Enfin, pour faciliter le nettoyage de votre ventilateur, gardez en tête la fréquence à laquelle vous devez procéder à un entretien complet. Par exemple, pour une VMC, vous devrez la nettoyer au minimum 1 fois par an, afin d’éviter l’accumulation de poussières et de graisses, et faire appel à un professionnel tous les 3 ans pour le nettoyage de l’échangeur thermique et du conduit thermique. Enfin, tous les 5 ans, vous devez faire appel à un professionnel pour nettoyer les filtres.

Pour le ventilateur de plafond, il faudra le nettoyer plus souvent (entre 1 et 2 fois par mois). Cela permet d’éviter les dépôts de poussière sur le sol lorsque vous actionnez le ventilateur, mais aussi d’éviter les moisissures, surtout si la saison est humide.

Ces quelques conseils ont-ils pu vous éclairer sur les bonnes pratiques à suivre pour bien nettoyer votre ventilateur ? Connaissez-vous peut-être d’autres astuces pour prendre soin d’un ventilateur et que vous aimeriez partager dans les commentaires ci-dessous ?

Sur le même sujet

Commentaires

Derniers articles

5 critères incontournables pour choisir le bon fournisseur d’électricité

L'année 2007 symbolise l'ouverture à la concurrence sur le marché de l'électricité et permet donc aux consommateurs de choisir librement leur...

Isolation des fenêtres : 10 conseils et solutions pratiques

Saviez-vous que 15 à 20 % des pertes de chaleur de votre logement sont dues à une mauvaise isolation des portes...

Changement de chaudière : pourquoi et à quels prix ?

C'est un secret de polichinelle mais la plupart des Français possèdent une chaudière inadaptée à leurs besoins en chauffage. Or, le...

Comment installer une vasque de salle de bain ?

Au fil des ans, la vasque de salle de bain s’est progressivement substituée aux lavabos traditionnels habituellement rencontrés dans les salles...

Comment dégonfler un spa Intex ? Toutes les étapes expliquées

Les spas Intex font fureur sur nos terrasses et dans nos jardins, et pour cause, ils offrent une excellente alternative pour ceux...

Sécuriser la salle de bain des seniors : 5 conseils pratiques

Selon un rapport de la Société française de gériatrie et de gérontologie établi en avril 2009 avec le concours de la...

Quels sont les avantages et les inconvénients d’un néon LED ?

Efficace, durable et robuste, le néon LED constitue une meilleure alternative au tube fluorescent. Souvent utilisé dans les garages, les entrepôts,...

Comment nettoyer un couvre-lit ?

Le couvre-lit c’est un peu comme une deuxième peau pour un lit après la couette. Son rôle premier est de protéger...