Comment photographier son bien immobilier pour le mettre en valeur ?

Lisez également

Lorsque l’on souhaite louer ou vendre son bien immobilier, qu’il s’agisse d’une maison, d’un appartement ou d’un terrain, le premier réflexe est bien souvent de le prendre en photo pour le montrer sous toutes les coutures à un éventuel acheteur ou locataire. C’est une bonne idée, mais bien souvent, il suffit de quelques clichés pris avec son Smartphone pour s’apercevoir que ce qui nous tient lieu de doux logis ne ressort pas sous son meilleur jour en photo. Murs blafards, lumière glauque, pièce exiguë : mais où est passé notre beau salon cosy ? Et oui, la plupart du temps, la photographie ne reflète pas le cachet ou la beauté d’un lieu, surtout en intérieur, et a, au contraire, tendance à l’écraser et à le rendre quelconque, voire inesthétique. Si vous vous lancez dans la photographie immobilière, mieux vaut s’armer d’un peu de matériel et de quelques techniques empruntées aux professionnels, à moins que justement, vous ne décidiez de leur faire confiance et de les laisser photographier votre bien. On fait le tour des techniques et des options.

Mettre en valeur son bien immobilier

Vendre ou louer son bien immobilier, c’est avant tout le rendre séduisant et donner envie à la personne qui le voit en photo de le visiter, voire déjà de s’y projeter. Et pour cela, rien de tel que la photographie ! Un cliché a, à lui seul, le pouvoir évocateur d’un paragraphe écrit, et dans notre société de l’image permanente et omniprésente, une photo vaut tous les discours. C’est dire l’impact du visuel sur nos émotions et donc, nos décisions. S’il y a bien un aspect sur lequel toute personne souhaitant vendre ou louer son bien doit se focaliser, c’est l’image. Mais attention, l’image – la photographie – se doit de refléter le bien et le mettre en valeur, sans quoi, noyée dans la masse, notre bien n’aura pas beaucoup de chance de sortir du lot. Pour se faire remarquer et avoir une chance d’accrocher le regard, mais aussi de faire une bonne première impression, il faut apprendre à mettre en valeur son bien immobilier. 

Un bien propre, ordonné et bien entretenu

Il est difficile, voir impossible, de mettre en valeur un lieu s’il est désordonné, jonché d’objets divers ou abimé (papier peint déchiré, canapé ternis, coussins éventrés, plante en fin de vie, etc.)

Quelques règles pour mettre en valeur son intérieur :

  • Les pièces doivent être parfaitement rangées et les surfaces libérées de tout objet qui traine (bouteilles de shampoing et de gel douche dans la salle de bain, etc.)
  • Poussières, traces de doigts et saleté qui ne se remarquent pas forcément à l’œil nu sont généralement facilement repérables sur les photos : dépoussiérez et nettoyer soigneusement vos pièces avant de prendre vos photos pour un rendu plus net et impeccable.
  • Les meubles ou objets abimés doivent être enlevés ou recouverts de façon à ne pas attirer l’attention et donner une impression de mauvais entretien général.
  • Ne pas hésiter à enlever le superflu qui encombre l’espace (y compris des meubles) pour faire paraître la pièce plus grande et plus spacieuse.

Les mêmes conseils sont valables pour vos espaces extérieurs, qui doivent donner une impression de propreté et de bon entretien, mais aussi d’harmonie :

  • Tondez votre gazon et taillez soigneusement vos arbustes, haies et plates-bandes.
  • Nettoyez votre terrasse ou cour au karcher s’il le faut pour éliminer les traces noires de saleté et de pollution qui donnent un aspect triste et négligé à l’ensemble.
  • Enlevez du champ de vision, ou remplacez les équipements, mobilier et plantes qui sont abimés, usés ou disgracieux.
  • Ne laissez pas trainer de tuyau d’arrosage, tondeuse à gazon ou autre objet ou équipement qui risqueraient de distraire inutilement le regard.

Mettre en valeur la clarté ou travailler la luminosité

L’ennemi d’une photo réussie : le manque de lumière. Non seulement l’absence de lumière nuit à la qualité de l’exposition et donc du rendu photographique, mais, en ce qui concerne la photographie immobilière, c’est le meilleur moyen d’obtenir un rendu encore plus sombre qu’en réalité et de donner à une pièce un aspect triste et souterrain pas franchement attirant ! 

Si vous avez la chance d’avoir une pièce claire, assurez-vous de la photographier au moment de la journée où la lumière l’inonde le plus, ouvrez en grand les volets et les rideaux et laissez entrer le soleil ou la lumière au maximum : le rendu photographique de la pièce n’en sera que plus réussi et la clarté donnera un coup de jeune et une impression d’espace digne d’un lifting !

Si au contraire vous avez une pièce sombre, allumez les lumières ou empruntez une lampe sur pied à une autre pièce pour créer un maximum de lumière artificielle.

Dans le même ordre d’idée, si vous photographiez votre jardin, un terrain ou tout espace extérieur, privilégiez une journée ensoleillée et les heures où la lumière est la plus chaleureuse pour votre shooting photo (le matin ou en fin d’après-midi). Faites également attention aux ombres projetées qui peuvent assombrir exagérément des espaces et empêcher un bon rendu.

Travaillez la mise en scène et aidez à la projection

Une photographie, c’est aussi une ambiance, et on peut suggérer beaucoup de choses à partir de quelques éléments travaillés : 

  • Suggérez le confort avec des coussins moelleux et des plaids chaleureux.
  • Suggérez l’harmonie naturelle avec des plantes et des fleurs disposées dans le champ de la photo.
  • Si vous avez une cheminée, suggérez-en le romantisme en mettant en scène un diner aux chandelles au coin du feu.
  • Etc.

Une fois que votre ‘modèle’ est prêt à être photographié et au plus beau de sa forme, c’est le moment de passer aux choses sérieuses : soit vous décidez de faire appel à un photographe immobilier, soit vous vous mettez en tête de faire vous-même les photos. 

Faire appel à un photographe professionnel

La concurrence est rude en matière de vente ou location immobilière et la meilleure façon d’accrocher le regard d’un acheteur ou locataire potentiel est de montrer son bien sous son plus bel angle…photographique ! Engager un photographe immobilier reste la manière la plus simple et la plus efficace de parvenir à cet objectif. Le photographe immobilier a en effet le matériel, le savoir-faire et la technique permettant de réaliser non seulement des photographies professionnelles de haute qualité du bien sous tous ces angles, mais aussi de réaliser un reportage vidéo du lieu par exemple, qui permettra au bien de se distinguer de la masse.

Les photographes professionnels connaissent bien les écueils de la photo immobilière et s’assureront que le rendu de votre bien est parfait pour lui donner toutes les chances de gagner en visibilité. Cette prestation a bien sûr un coût, et nécessite selon les cas un à deux jours de ‘shooting’, mais pour les personnes qui n’ont aucun talent de photographe ou sont soucieux de présenter leur bien sous le meilleur jour dans un délai court, cela reste la meilleure option.

Lire également : étonnant: un appartement très spacieux avec… un terrain de basket

Photographier son bien immobilier soi-même

Pour photographier son bien soi-même, il faut un peu de matériel et quelques techniques de prise de vue autrefois réservées aux professionnels mais désormais accessibles à tout un chacun.

Le bon matériel

Smartphone ou appareil photo reflex

Il est bien sûr tout à fait possible de faire des photos de son bien immobilier avec son Smartphone, surtout si celui-ci est équipé d’un appareil photo de bonne qualité comme c’est le cas sur de plus en plus de modèles. Certaines photos prises avec des Smartphone dernière génération ont un rendu parfait et peuvent tout à fait être utilisées sur des sites ou des brochures immobilières. C’est d’autant plus vrai que les photos peuvent être largement travaillées à l’aide de logiciels de traitement de photo disponibles directement sur votre Smartphone, qui permettent à l’aide de filtres et d’options diverses d’éclairer, d’adoucir ou encore d’améliorer la netteté ou l’exposition des photos d’un simple clic. 

Si votre Smartphone ne fait pas de bonnes photos, particulièrement en intérieur, il est conseillé de vous équiper ou d’emprunter un appareil photo reflex et d’apprendre son fonctionnement de base pour parvenir à faire des photos de qualité, au rendu professionnel en terme de netteté, de lumière, et mettant en valeur votre bien.

Drone

Que vous vendiez ou louiez un appartement, une maison ou un terrain, il est recommandé, en plus de photographier le bien lui-même, de le mettre en contexte en faisant une photo d’ensemble, si possible aérienne, afin de montrer l’environnement direct : voisinage, quartier, emplacement dans la ville, etc. C’est désormais très facile à faire grâce à la démocratisation des drones. Si vous n’avez pas envie d’en acheter un, empruntez-en à un ami et réservez-vous une après-midi ensoleillée pour une séance photo aérienne qui, en plus d’être amusante, vous permettra de photographier votre bien vu du ciel.

Vidéo

La photo, c’est bien : la vidéo, c’est mieux, et encore plus à la mode ! Contrairement à la photographie qui reste statique, la vidéo reflète la vie et le mouvement : une idée originale consiste à tourner et monter une vidéo permettant une véritable visite virtuelle de votre bien. En ces temps de pandémie, c’est une excellente idée qui sera fort appréciée des agents immobiliers comme des clients !

Quelques conseils de prise de vue

Voici quelques techniques de prise de vue empruntées aux professionnels qui vous aideront à avoir de meilleurs résultats :

  • Si vous utilisez un appareil photo reflex, choisissez un objectif grand angle pour photographier vos pièces. Ce dernier a pour effet d’agrandir les pièces et de mettre en valeur leur potentiel. 
  • Faites beaucoup de photos, en changeant les angles et les prises de vues pour ne choisir que celles qui reflèteront le mieux ce que vous cherchez à montrer.
  • Pour rendre vos photos plus lumineuses, utilisez des techniques telles que les flash externes, ou l’allongement le temps d’exposition. Attention par contre à ce que le flash ne soit pas reflété dans un miroir ou un lustre et crée un reflet éblouissant sur la photo.
  • Si vous retouchez vos photos, faites le de façon subtile de façon à ce que le résultat reste réaliste et honnête. Personne n’apprécie la déception de découvrir lors d’une visite physique un bien exagérément embelli par la photographie. Continuez la lecture avec cet article.

Vous l’aurez compris, la photographie immobilière répond à des critères esthétiques précis et, dans un monde où l’image et la vidéo sont omniprésentes et notre œil saturé de clichés divers, il est nécessaire, même en tant que particulier, de travailler sa prise de vue pour parvenir à un résultat aussi professionnel que possible. C’est la condition sine qua non d’une bonne visibilité de votre bien et d’une transaction réussie !

Sur le même sujet

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Merci d'entrer votre nom

Derniers articles