Nous avons tous dans le grenier ou dans le garage de vieux meubles vétustes qui n’attendent que d’être mis en vente sur le boncoin.fr pour une poignée d’euros. Meubles d’une époque désuets, ou simplement mal accordés avec la déco existante d’un salon ou une salle à manger, ils ne peuvent être replacés nulle part dans l’habitat. Que faire dès lors ?

Et si vous pouviez totalement les réhabiliter en les transformant en profondeur pour leur donner une seconde vie ? Quel que soit l’état du meuble, qu’il s’agisse d’une console d’entrée, d’une commode, d’une table, d’un buffet, d’un vaisselier, ou encore d’une étagère, on oublie bien souvent et à tort le pouvoir extraordinaire de la peinture !

Un vaisselier fraîchement repeint dans une peinture mate. Source: Pinterest

En effet peindre, ou repeindre, un meuble de salle à manger, est une alternative relativement simple et et bon marché pour transformer un meuble vieillot en un meuble actuel et réintégrable dans une pièce de vie. La peinture permet de masquer les imperfections d’un meuble mais également de le faire fondre dans son environnement en choisissant la couleur adhoc.

Voici quelques conseils pour moderniser un meuble de salon ou de salle à manger sans nécessairement être un expert en déco ou bricolage !

Comment peindre ou repeindre ses meubles de salle à manger ?

Votre vieux buffet de salle à manger aurait besoin d’être rafraîchi?

Rénovation d’un buffet avec de nombreux rangements. Source: Pinterest

Si vous n’avez pas le temps de vous engager dans des travaux de réfection pharaoniques, sachez qu’un simple coup de pinceau pourra déjà permettre de revisiter le meuble dans les grandes largeurs.

Ceci étant dit, quelle peinture faut-il utiliser ? Les magasins spécialisés en décoration et bricolage proposent désormais des peintures spécialement conçues pour le mobilier de salon, de cuisine et bien entendu d’extérieur, et qui sont à la fois performantes et simples à utiliser. L’essor du DIY ayant fait son chemin depuis une dizaine d’années, le choix des coloris est chaque année plus important ce qui permet d’être toujours plus précis dans le rendu tant attendu !

Quelle peinture pour repeindre un meuble ?

Ces peintures conviennent à la plupart des meubles, quelle que soit l’essence ou le type de matériaux: du chêne au stratifié en passant par des finitions comme le laqué. On peut également les utiliser sur le plan de travail de cuisine ou le plan toilette de salle de bain.  Elles résistent aux tâches classiques inhérentes à la vie d’une maison, mais également aux rayures (jusqu’à un certain point bien entendu), ainsi qu’aux produits d’entretien, même agressifs. En savoir plus ici.

Les étapes pour rafraîchir un meuble en bois

Nous avons vu un peu plus haut qu’un simple coup de pinceau peut « rafraîchir » rapidement un meuble. Toutefois si l’on souhaite faire un travail un peu plus en profondeur et surtout durable il sera nécessaire de respecter quelques étapes, à commencer par la préparation, élément le plus important de tout le processus. Attention, si vous n’avez pas du tout le goût du DIY, il est préférable peut-être d’acquérir un nouveau meuble de salle à manger chez un spécialiste qui pourra vous conseiller.

Source: Pinterest

Préparation et apprêt

Cela va sans dire, mais on s’emploiera à nettoyer en première instance le meuble à peindre, en s’assurant que toutes les poussières aient bien disparues avant d’entreprendre quoi que ce soit. Les meubles sont des attrape-poussières, lessivez-les donc avec soin. Pour ce faire vous pouvez utiliser quelques gouttes de lessive St-Marc pour dégraisser en profondeur, mais n’oubliez surtout pas de rincer à l’eau claire. Pour les meubles très sales, envisagez quelques gouttes d’acétone sur votre chiffon également.

Pour les meubles très légèrement sales, utilisez simplement un savon décapant afin de créer une base plane, idéale pour l’absorption de la peinture. 

Source: Pinterest

Etape de ponçage

L’étape de ponçage est la plus délicate certainement car elle demande un certain temps de préparation. Il faudra tout d’abord sortir le meuble s vous le pouvez car l’étape de ponçage dégage de poussière et il pourrait vous falloir des jours pour tout dépoussiérer.

Afin de créer une meilleure prise ou empreinte de la peinture ou de l’apprêt, nous vous conseillons de poncer légèrement la surface, même si le meuble n’a pas été peint au préalable. Attention à ne pas trop poncer, l’idée est de poncer juste ce qu’il faut pour casser un vernis existant ou écailler une peinture et éviter les retours de tanins sur certains bois (ce qui pourraient entraîner des variations de couleurs). N’oubliez pas également de remplir les trous dans le bois (s’ils existent) avec un enduit pour bois. Laissez sécher une journée.

Combien de couches de peinture ?

La norme est un minimum de 2 couches. Avec une couche on court le risque soit de voir la vieille couche en dessous, soit d’obtenir un mélange de couleur indésirable. Avec deux couches, on est assuré d’obtenir la couleur que l’on recherche.

Pensez également à protéger les meubles avec ruban adhésif de peintre pour ne pas déborder. 

On commencera par les portes ou les tiroirs s’il y en a mais surtout les angles et côtés difficiles à atteindre pour ensuite terminer par les parties lisses qui pourront être réalisées à l’aide d’un rouleau.  Il vous faudra bien souvent devoir démonter les portes des placards, dévisser les  poignées de tiroir, et vider les commodes et vaisseliers. Le rouleau doit être à poils ras, afin de ne laisser aucuns poils sur la peinture.

Consultez les recommandations sur le pot de peinture quant au temps de séchage. Ne peignez jamais en dehors des plages de séchage et faites également attention lors de la manipulation du meuble. Ce dernier ne sera peut-être pas tout à fait sec et le moindre choc vous obligera à reprendre le travail.

Et vous quels sont vos conseils pour repeindre un meuble de salle à manger en bois ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Merci d'entrer votre nom