Mauvaises odeurs des canalisations : les étapes pour les éviter et les éliminer

Lisez également

Votre logement subit des odeurs désagréables de remontées d’égout en provenance des canalisations ? Votre évier, lavabo, toilette ou votre machine à laver dégagent des effluves nauséabonds ? Quoi de plus gênant au quotidien, surtout lorsqu’on a de la visite ! Vous avez beau frotter, récurer, utiliser les nettoyants les plus parfumés, rien ne semble venir à bout de ce problème ? Rassurez-vous, c’est malheureusement très courant, quel que soit le type d’habitation, et il existe de nombreuses solutions pour éliminer et prévenir l’apparition de mauvaises odeurs liées aux canalisations.

On procède par étapes : on identifie la source de problème : résidus agglomérés dans les tuyaux, tartre, refoulement d’eaux usées, problèmes de fosse septique, fuite de gaz d’égout ? Puis on y remédie soit à l’aide de produits décapants chimiques ou naturels, soit en faisant intervenir un plombier. Enfin, on apprend à entretenir ses canalisations régulièrement pour prévenir les mauvaises odeurs. 

odeurs dans les canalisations : que faire
Quelles solutions pour faire disparaître les odeurs dans les canalisations ?

Recettes de grand-mère ou produits pointus de professionnels, quelle que soit la solution que vous choisirez, dites-vous que les problèmes de remontées d’odeurs ne sont pas une fatalité. C’est parti pour le tour des solutions !

Étape 1. Identifiez l’origine de l’odeur

Ce n’est pas une surprise, la première étape consiste à jouer les détectives pour essayer d’identifier l’origine de l’odeur. Généralement, votre nez suffira à vous indiquer dans quelle pièce se situe le problème. Le type d’odeur est également un indice important qui permet de déceler le type de problème qui se cache derrière les tuyauteries.

Lire également : déboucher une Douche en 4 Étapes Simples et Rapides

1 / Les effluves d’égout

Si votre nez détecte des effluves d’égout au niveau du lavabo, de l’évier, des toilettes ou encore du lave-vaisselle ou du lave-linge, il peut s’agir de plusieurs problèmes :

  • Une accumulation de déchets d’origine organique dans le siphon

On ne s’en rend pas toujours compte mais même en faisant attention, des débris de nourriture, des cheveux, des poils, des produits nettoyants (dentifrice, savon) et la crasse coulent avec l’eau dans le siphon et s’accumulent avec le temps. A terme, cela entrave le bon écoulement de l’eau et forme une masse organique en putréfaction au fond de votre siphon… un rêve pour les bactéries et les champignons ! Pas étonnant que cela finisse par sentir mauvais ! à terme, cela peut également provoquer un bouchon et empêcher totalement l’écoulement de l’eau – vous avez alors vite fait de vous retrouver avec un « bouillon de culture » malodorant dans vos tuyaux !

Crédit image : https://www.compagnie-deboucheurs.com
  • Des résidus de tartre et le calcaire accumulés dans vos canalisations

Dans les régions particulièrement calcaires, le tartre et le calcaire de l’eau se déposent dans les canalisations et contribuent à retenir les déchets présents dans l’eau et à empêcher la bonne circulation de l’eau dans les tuyaux, créant à terme des bouchons responsables d’odeurs pestilentielles.

Un bouchon de canalisation. Vu sur notreimmobilier.com
  • Des problèmes de fosse septique

Si, en plus d’effluves d’égout, vous entendez des gargouillements dans vos toilettes ou vos éviers, cela peut indiquer que votre fosse septique est encombrée et doit être vidée. Une vidange de fosse septique est à prévoir tous les 4 ans.

  • Des problèmes de refoulement des eaux usées dans vos canalisations.

C’est assez rare mais il arrive que les réseaux d’égout soient saturés surtout en cas de très fortes pluies, refoulant les eaux usées dans vos canalisations – il n’est pas difficile d’imaginer que cela contribue à des effluves d’égouts désagréables dans toute la maisonnée.

2 / Une odeur d’œuf pourri : attention au gaz d’égout

Lorsque l’odeur se rapproche de celle d’œuf pourri, attention, il peut s’agir d’un problème de gaz d’égout qui s’échappe de la tuyauterie. Le gaz d’égout est un mélange de gaz provenant de la décomposition de déchets organiques dans les eaux usées des systèmes d’égouts. Il arrive que celui-ci s’échappe du réseau d’assainissement par les toilettes et plus rarement les lavabos, éviers et douches. Ce gaz est rarement toxique, mais une odeur d’œuf pourri est un signe qu’il contient du sulfure d’hydrogène, qui lui est toxique et potentiellement mortel respiré à haute dose. Il convient donc de faire intervenir un plombier au plus vite lorsqu’on constate ce type d’odeur dans son habitation.

  • Maison individuelle ou immeuble collectif ?

Si vous vivez en immeuble ou habitat collectif, il peut être une bonne idée de parler de votre problème d’odeur de canalisations à vos voisins pour savoir si ce désagrément ne concerne que votre appartement ou également le leur. Dans ce dernier cas, la cause est certainement liée au réseau d’assainissement de l’immeuble ou à des causes plus profondes nécessitant l’intervention d’un plombier.

Étape 2. Traitez le problème pour éliminer l’odeur

1. Nettoyer le siphon

Une des premières choses à faire lorsque l’on a des problèmes de mauvaises odeurs dans les canalisations est de nettoyer correctement le siphon des éviers et lavabos concernés pour voir si cette simple intervention améliore la situation. C’est une manœuvre très simple qui consiste à dévisser la bague du siphon et à tirer doucement sur le siphon pour le désolidariser du conduit, puis à retirer les débris qui l’encombrent à l’aide d’un crochet, d’un goupillon ou en laissant simplement couler l’eau dans un seau place en dessous de l’ouverture.

Vous serez certainement très étonné de la quantité de débris ainsi récoltés ! Une fois les conduits désencombrés et l’écoulement normal de l’eau rétabli, il ne vous reste plus qu’à emboiter conduite et siphon et à revisser l’anneau du siphon. Les mauvaises odeurs ont disparu ? Non ? On passe à la seconde étape.

nettoyer les canalisations
Nettoyez la bonde puis passez au siphon.

2. Décaper et assainir les canalisations pour lutter contre les mauvaises odeurs

Parfois la source du problème est un peu moins en surface, et il faut faire appel à des produits et techniques pour aller nettoyer les canalisations en profondeur pour les assainir et rétablir leur fonctionnement optimal. Il existe des solutions chimiques et d’autres naturelles.

  • Les produits chimiques spécifiques pour les canalisations

Il existe sur le marché de nombreux produits chimiques puissants chargés de dissoudre les déchets présents dans les canalisations et désinfecter ces dernières pour permettre un écoulement normal de l’eau et éviter les problèmes d’odeurs.

Ils sont généralement à base d’acide ou de soude et d’avèrent très efficaces. Ils se présentent sous forme de gel, de poudre, de comprimé ou de liquide à verser directement dans les canalisations et nécessitent le port de gants et parfois même d’un masque tant leurs composés sont actifs et toxiques.

Ils sont donc dangereux et doivent impérativement être gardés hors de vue et de portée des enfants, mais sont aussi polluants pour l’environnement. L’autre inconvénient est que si une canalisation est vraiment bouchée, le produit va stagner, brûlant les parois de la canalisation (surtout si celle-ci est en PVC) et entrainant des dommages plus graves. Notez que certains assureurs refusent de couvrir des dégâts des eaux résultant de l’utilisation trop fréquente de produits chimiques dans les canalisations, considérant qu’il s’agit là de la responsabilité de l’usager.

  • Les solutions naturelles anti-odeurs pour assainir les canalisations

Heureusement, il existe également de nombreuses solutions naturelles empruntées à nos grands-mères et remises au goût du jour pour traiter ses canalisations et tenter d’éliminer les problèmes de mauvaises odeurs. En voici une liste non exhaustive, à tester vous-même :

  • Le vinaigre blanc

Grand allié de la ménagère, le vinaigre blanc est très apprécié pour son efficacité dans bien des domaines, et cela inclut le nettoyage et l’assainissement de la tuyauterie. En versant simplement l’équivalent d’un verre de vinaigre blanc dans l’évier, la douche, le lavabo ou les toilettes, vous assurez un bon détartrage et une désinfection naturelle de vos canalisations.

Le vinaigre dissout efficacement les débris mais aussi les champignons et bactéries qui prolifèrent en milieu humide. Rincez en faisant couler un peu d’eau chaude et le tour est joué ! En savoir plus.

  • Le bicarbonate de soude

Super star des maisons saines, le bicarbonate de soude était lui aussi très utilisé par nos grands-mères dans toute la maison pour ses propriétés désinfectantes et assainissantes. Saupoudrez-en quelques cuillérées à soupe dans vos évacuations d’eau, puis faites couler de l’eau pour nettoyer les tuyaux.

Se débarrasser des odeurs dans les canalisations avec le bicarbonate de soude

Notez que pour une efficacité accrue, on peut utiliser un mélange de vinaigre (2 c à soupe), de bicarbonate de soude (1 c à soupe) et de gros sel (1 c à soupe). Versez ce mélange dans vos conduites, laissez agir une demi-heure puis rincer à l’eau très chaude.

  • Le marc de café

Plus surprenant, mais non moins efficace, le marc de café récolté après avoir filtré votre café peut être utilisé pour assainir vos canalisations car il est naturellement dégraissant et désodorisant. Mélangez-le avec de l’eau bouillante ou très chaude pour former une sorte de pâte semi-liquide qui collera aux parois des canalisations, versez-le au niveau des siphons et laissez agir avant de rincer.

Le marc de café est un désinfectant puissant pour les canalisations.
  • Le yaourt

On sait que nos ventres l’aiment pour ses bactéries probiotiques qui rétablissent l’équilibre de notre flore intestinale, mais qui eut cru que nos canalisations l’aimeraient elles-aussi ? C’est pourtant le même principe : un yaourt nature versé dans les canalisations, idéalement au moment du coucher pour le laisser agir toute la nuit, rétablit l’équilibre bactérien de vos canalisations et les odeurs désagréables ne sont plus qu’un mauvais souvenir !

Le yaourt pour éviter les mauvaises odeurs dans les canalisations. Une solution simple à mettre en place, peu coûteuse, et respectueuse de l’environnement.

Cet article pourrait vous intéresser : comment installer une vasque de salle de bain ?

3. Faites intervenir un plombier pour les causes structurelles

Si les méthodes utilisées ci-dessus n’ont pas porté leurs fruits et que les odeurs de canalisation sont toujours présentes dans votre logement, c’est probablement signe qu’il y a un problème plus important : un bouchon sérieux ou des fissures, des dommages ou un dysfonctionnement au niveau du système d’assainissement de votre habitation ou immeuble. Seul un plombier professionnel saura identifier les problèmes plus importants et apporter des solutions adaptées, qui peuvent consister, selon les cas à :

  • détartrer les colonnes d’eaux usées
  • réparer des fuites et des fissures dans les canalisations profondes
  • vider la fosse septique encombrée
  • condamner une canalisation non utilisée responsable de l’odeur
  • installer un système de clapets anti-refoulements
  • rénover une partie ou la totalité de l’installation sanitaire

Étape 3. Prévenez l’apparition des mauvaises odeurs dans les canalisations

Votre problème de mauvaises odeurs dans les canalisations est réglé, félicitations ! Vous pouvez à nouveau inviter vos amis chez vous ! A condition bien sûr qu’il ne recommence pas ! Quelques techniques et gestes d’entretien réguliers de vos canalisations vous éviteront bien des désagréments aujourd’hui, comme pour demain !

1. Installez une grille ou un filtre sur vos siphons

Rien de tel qu’une grille au fond de votre évier, lavabo ou douche pour éviter qu’une trop grande quantité de débris divers ne fassent leur chemin dans les canalisations ! Cette précaution est particulièrement recommandée si les occupants ont des cheveux longs (après le shampoing une grande partie s’évacue dans la douche) ou si vous avez des animaux (même après l’aspirateur il reste des poils qui finissent dans les eaux de récurage). Ces filtres sont à vider plusieurs fois par semaine et à changer régulièrement.

2. Installez un clapet anti-refoulement en PVC 

Aussi appelé clapet anti-retour ou clapet anti-odeur, il évite le phénomène de refoulement des eaux usées dans vos canalisations. Il est simple à installer, peu cher, et surtout très efficace.

3. Videz régulièrement votre siphon

Une fois par mois, dévissez votre siphon et enlevez les débris qui s’y sont accumulés pour éviter l’apparition d’amas susceptibles de le boucher, et de sentir mauvais.

4. Désinfectez régulièrement vos canalisations

Armé de votre vinaigre blanc, bicarbonate de soude, yaourt ou marc de café, mettez en place une routine d’entretien de vos canalisations une fois par mois pour les garder saines et prévenir la formation de masses nauséabondes.

Les mauvaises odeurs dans la maison sont un fléau mais généralement, quelques gestes simples suffisent à régler le problème. Nous espérons que cet article vous aura apporté quelques solutions utiles. Vous avez d’autres suggestions pour lutter contre les odeurs de canalisation ? 

Vous avez testé les produits et techniques recommandés et souhaitez nous faire part de votre expérience ? Contactez-nous pour en discuter !

Sur le même sujet

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Merci d'entrer votre nom

Derniers articles

Comment séparer un salon en deux sans mur ni cloison fixe ?

Si vous avez la chance d’avoir un salon spacieux et aéré, mais que vous ne savez pas trop comment organiser ce grand...

5 styles tendance pour aménager et décorer une pergola

Décoratives et fonctionnelles, les pergolas sont à la mode et fleurissent dans les jardins. Et pour cause : elle permettent d’aménager un...

11 idées tendances pour un salon de jardin ludique et convivial

La période d’incertitudes globales que nous traversons tous peut parfois peser sur notre moral et rendre notre vie un peu sombre....

Comment laver un drap ou une housse de couette ?

Savez-vous que l’on passe environ 1/3 de notre vie dans notre lit ? Soit une moyenne de 27 années sur 80...

Maison Lalique : le cristal dans tous ses états

Symbole du luxe à la française, connu mondialement pour ses créations en verre ou en cristal qui vont des vases aux bijoux...

A quoi sert la certification NF habitat ?

En matière d'habitat, ce ne sont pas les normes et les labels qui manquent, en particulier dans le monde de l’habitat...

Gain de place dans le salon : 13 idées et astuces pratiques

Ah le dilemme du salon trop petit : comment le meubler, le décorer et optimiser les volumes pour créer et suggérer...

Pourquoi craquer pour le mobilier écologique ?

La protection de l’environnement fait désormais partie des priorités absolues chez les français. Avec l’épuisement des ressources naturelles et des statistiques...