4 conseils incontournables pour un intérieur végétal en 2020

Lisez également

Nul besoin d’être propriétaire d’un grand jardin, d’une petite cour, ni même d’un balcon pour avoir le privilège et le bonheur de mener sa vie entouré de plantes et de végétaux. De la même manière, nul besoin nécessairement de disposer d’un espace extérieur pour profiter des bienfaits esthétiques et magiques des végétaux sur notre moral et notre forme physique. Dans cet article, nous allons voir de quelle manière intégrer insidieusement le végétal dans notre vie de tous les jours.

un intérieur végétal
Végétaliser son espace intérieur, c’est simple et ça change tout !

Il n’est plus exigé désormais d’avoir la main verte pour créer un espace vert à l’intérieur, puisque les options d’aménagements de végétaux dans l’espace intérieur sont aujourd’hui infiniment personnalisées et personnalisables.

Végétaliser son intérieur est devenu un véritable moyen pour illuminer l’espace intérieur.

Il est tout à fait possible, en 2020, de se créer son propre intérieur végétal rien qu’à soi, son propre espace vert à l’intérieur, tout en améliorant sa qualité de vie sur plusieurs plans et même si on en sait très peu au sujet des plantes et des soins qu’elles exigent.

L’idée est de se réapproprier son espace intérieur dans l’optique de le rendre plus vert, de faire en sorte que le végétal prenne une place centrale chez soi. Il y a quelques bonnes raisons à cela et c’est que nous allons voir dans les lignes qui suivent.

Pourquoi opter pour un intérieur végétal en 2020 ?

Qu’on se le dise, être entouré de plantes et de végétaux est très apaisant et améliore notablement le bien-être de chacun dans l’espace intérieur, que cet espace soit la maison ou bien par exemple le lieu de travail.

Outre la capacité du végétal à habiter puissamment l’espace de tranquillité, le vert permet aussi de distiller une certaine harmonie et un certain équilibre entre le monde extérieur et le monde intérieur car sa présence dans l’intérieur rend la distinction entre le « dehors » et le « dedans » moins évidente et beaucoup plus floue.

La présence du végétal dans l’espace intérieur constitue donc un pont entre l’intérieur et l’extérieur et donne la possibilité d’être toujours connecté avec le monde du dehors tout en restant dans le monde du dedans. Intéressant, non ?

Le végétal devient ainsi le véritable trait d’union entre l’espace naturel et l’espace domestique.

Lire également sur un thème connexe : taille des arbustes, haies et branches sans se blesser : tous nos conseils

Le style hygge

Une autre pensée se cache derrière la création d’un espace végétal. Il s’agit de la petite philosophie semée par le style de vie danois appelé hygge selon lequel le chez soi, la maison, et par extension l’intérieur, est un espace auquel il faut accorder une attention toute particulière afin de pouvoir prendre soin de soi-même, de pouvoir se sentir bien à l’intérieur et de vivre son bien-être sous toutes ses formes et dans les moindres détails du quotidien.

Selon le style de vie hygge, le bien-être est la clef du bonheur et des joies du quotidien et la mission de chacun est de le construire jour après jour, dans son quotidien le plus banal.

La présence du végétal dans la pratique du hygge est essentielle. Avoir suffisamment de plantes à l’intérieur est propice au bien-être. Il s’agit d’un mouvement dialogique entre le soin accordé aux végétaux et la beauté végétale offerte à l’espace intérieur, qui est le fruit du travail de soin.

Le mode de vie hygge est empreint de philosophie du care. Incorporer de la nature chez soi et la soigner est un reflet du soin que l’on s’accorde à soi-même et aux autres.

Abolir les frontières

Par ailleurs, la connexion entre l’espace extérieur et l’espace intérieur qui s’opère est un élément fort symbolisé par le végétal qui continue de vivre dans des environnements intérieurs.

Finalement, ce sont les humains qui ont créé la distinction entre le dedans et dehors et le végétal qui prend de la place dans un espace intérieur rappelle bien la fragilité de la frontière entre les deux espaces définis comme tel par les êtres humains.

On ne peut pas nier qu’un espace intérieur totalement vierge de végétal crée un sentiment négatif, comme une dissonance harmonique. 

Qui ne s’est jamais senti mal à l’aise dans un espace intérieur sans absolument aucune plante ni végétal quelconque ? 

Quand il y a absence de végétaux l’intérieur on se dit souvent qu’il manque un petit (ou un grand !) quelque chose, qu’un peu de vert embellirait tout de suite l’espace, le rendrait beaucoup plus vivant, moins mort, et que l’espace, une fois végétalisé, ferait moins penser à une chambre d’hôpital aseptisée et dénuée d’une touche personnelle.

Il y a enfin une très belle métaphore qui vaut le coup d’être réalisée et pratiquée. C’est celle du Candide de Voltaire qui, après ses nombreuses aventures et mésaventures dans le monde extérieur, retient une seule leçon : dans cette humble et modeste vie humaine, cultiver son propre jardin, autant au sens propre qu’au sens figuré, est la seule manière valable de contribuer à la vie.

Il existe mille et une façons de créer et de cultiver son jardin intérieur. En voici quelques unes. 

Quelques idées pour végétaliser son intérieur

Idée n°1 : recyclez !

Un excellent reflex est celui de se servir de tous les récipients possibles et imaginables qui ne sont plus utiles ou dont on ne sert plus vraiment. Ces récipients peuvent être utilisés comme des contenants pour la terre, les graines et les végétaux qui peuvent être installés dans l’espace intérieur.

L’avantage des récipients est qu’ils peuvent être décorés à souhaits, installés n’importe où, simplement posés ou bien accrochés au plafond ou ailleurs de sorte à rester en suspens et remplir l’espace aérien intérieur de beauté et de force végétal.

Vous pouvez par exemple recycler des boîtes d’oeufs, des pots de yaourt, des barquettes de dessert lacté, des barquettes de fruits en plastique transparent, des bidons d’huile, du papier journal, des coquillages, des boîtes de conserve, des boîtes de film photo, des sacs de jute, etc.

Vu sur Cdiscount.fr

La liste est longue et les différentes idées de recyclage sont détaillées sur cette page.

Idée n°2 : les murs végétaux

Les murs végétaux sont une très belle configuration verticale pour végétaliser l’espace intérieur. 

Lire également : déco de jardin : les 12 outils manuels indispensables

Il existe différentes techniques de réalisation de murs végétaux et plusieurs éléments sont à prendre en compte comme la hauteur du mur, l’exposition du mur au soleil et à la luminosité, ou encore le matériau du mur.

Aussi, il est primordial de planifier son mur végétal avant d’entreprendre quoi que ce soit.

Idée n°3 : l’aquaponie

Le terme d’aquaponie est un mot-valise formé à partir des mots aquaculture – c’est-à-dire l’élevage des poissons – et hydroponie – c’est-à-dire la culture des végétaux hors-sol.

L’aquaponie est une technologie de culture des végétaux qui profite d’une symbiose entre végétaux, poissons et bactéries.

Il s’agit d’un écosystème dans lequel rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme.

L’aquaponie est un mode d’agriculture urbaine qui présente des avantages écologiques et peut même devenir une alternative de production alimentaire durable.

Source : Vu sur aquaponie.fr

Tout ce qui est nécessaire pour pratiquer l’aquaponie, c’est un réservoir de bonne qualité, des animaux aquatiques, des végétaux comestibles et non comestibles, ainsi qu’un intérêt à s’informer sur le maintien de cette symbiose.

L’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture partage sept règles pour installer une culture aquaponique à l’adresse suivante : http://www.fao.org/zhc/detail-events/fr/c/325839/ 

Idée n°4 : le potager d’intérieur et d’extérieur (intelligent ou pas !)

Cultiver son potager d’intérieur est la plus belle façon de joindre l’utile à l’agréable. Le potager d’intérieur présente plusieurs atouts : il est non seulement esthétique et l’on peut également consommer le fruit de son travail. Toutefois ce n’est pas toujours simple à mettre en place, surtout lorsque l’on habite dans une grande agglomération. Pour vos jardins en Île de France, une solution, l’aménagement d’un mini potager d’intérieur ou d’extérieur si vous avez la chance de disposer d’un petit balcon aménageable.

Vu sur Pinterest

Faire pousser son potager d’intérieur peut devenir le privilège de tous. Il peut être réalisé de façon traditionnelle mais aussi à l’aide de la technologie : il existe de nombreux potagers d’intérieur dits « intelligents » ainsi que des kits de démarrage pour quelques dizaines d’euros vendus dans le commerce. Vous n’aurez donc plus d’excuses pour démarrer votre petit potager. Les critères principaux pour bien choisir votre potager d’intérieur étant l’emplacement du potager, les types de plantes et leur entretien.

Ces quatre idées en poche, la réalisation d’un intérieur végétal en 2020 devient accessible. C’est le moment de vous mettre au vert, si ce n’est pas déjà fait ! Si vous avez déjà créé chez vous un espace végétal intérieur, partagez avec nous votre retour d’expérience et n’hésitez pas également à nous envoyer des photos de vos créations personnelles !

Sur le même sujet

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Merci d'entrer votre nom

Derniers articles

Comment séparer un salon en deux sans mur ni cloison fixe ?

Si vous avez la chance d’avoir un salon spacieux et aéré, mais que vous ne savez pas trop comment organiser ce grand...

5 styles tendance pour aménager et décorer une pergola

Décoratives et fonctionnelles, les pergolas sont à la mode et fleurissent dans les jardins. Et pour cause : elle permettent d’aménager un...

11 idées tendances pour un salon de jardin ludique et convivial

La période d’incertitudes globales que nous traversons tous peut parfois peser sur notre moral et rendre notre vie un peu sombre....

Comment laver un drap ou une housse de couette ?

Savez-vous que l’on passe environ 1/3 de notre vie dans notre lit ? Soit une moyenne de 27 années sur 80...

Maison Lalique : le cristal dans tous ses états

Symbole du luxe à la française, connu mondialement pour ses créations en verre ou en cristal qui vont des vases aux bijoux...

A quoi sert la certification NF habitat ?

En matière d'habitat, ce ne sont pas les normes et les labels qui manquent, en particulier dans le monde de l’habitat...

Gain de place dans le salon : 13 idées et astuces pratiques

Ah le dilemme du salon trop petit : comment le meubler, le décorer et optimiser les volumes pour créer et suggérer...

Pourquoi craquer pour le mobilier écologique ?

La protection de l’environnement fait désormais partie des priorités absolues chez les français. Avec l’épuisement des ressources naturelles et des statistiques...