Le mitigeur thermostatique : fonctions, intérêt, performances

Lisez également

On connaissait tous le robinet mélangeur, le robinet le plus classique avec une poignée pour l’eau froide, et une pour l’eau chaude, que l’on devait doser correctement à chaque fois que l’on allumait le robinet. Aujourd’hui, de nouveaux types de robinets ont vu le jour, pour un meilleur confort et surtout une meilleure économie de l’eau, dont notamment le mitigeur thermostatique. On vous explique en quoi il fonctionne et quels sont ses avantages. 

Qu’est-ce qu’un mitigeur thermostatique ?

Le mitigeur thermostatique de douche possède deux poignées : une pour le réglage de la température de l’eau et une pour le réglage du débit de l’eau.

Ce système permet de maintenir une température constante de l’eau durant toute la durée de votre douche, mais aussi d’éviter les brusques variations de température de l’eau, dus aux changements d’alimentation qui se produisent lorsqu’une autre personne allume un robinet dans votre maison.

Le mitigeur thermostatique est considéré comme de l’équipement haut de gamme en robinetterie

Un mitigeur thermostatique de douche GROHE

Comment fonctionne le mitigeur thermostatique ?

Le fonctionnement du mitigeur thermostatique est très simple : pour l’utiliser, il vous suffit de choisir la température de l’eau souhaitée avec la poignée de réglage de l’eau. L’eau froide et l’eau chaude vont se mélanger directement dans la cartouche thermostatique, ce qui évite les variations de températures. Vous pouvez également régler le débit plus ou moins fort. 

Le mitigeur thermostatique dispose d’une butée au niveau de la poignée de réglage de la température, autour de 38 °C environ, afin d’éviter les risques de brûlure si vous tournez la poignée sans le faire exprès. Vous pouvez toutefois dépasser cette température en maintenant le bouton de la butée enfoncée : le mitigeur thermostatique reste donc relativement flexible. 

Lorsque l’alimentation en eau froide est en panne, le mitigeur thermostatique cesse tout simplement de fonctionner, afin d’éviter les risques de brûlures. 

Sur un thème connexe lisez également: Comment choisir sa baignoire: quel format pour quel matériau ?

Quelle différence avec le mitigeur monocommande ?

Le mitigeur monocommande, comme son nom l’indique, possède seulement une poignée, qui permet de régler à la fois le débit et la température de l’eau. Il a l’avantage d’être plus économique que le mitigeur thermostatique, et moins difficile à entretenir. Toutefois, il offre moins de possibilités de personnalisation et donc moins de confort. 

Combien coûte un mitigeur thermostatique ?

Pour un robinet thermostatique standard acheté en grande surface (type Mr. Bricolage), comptez entre 20 € et 70 €, auquel prix il faut ajouter le coût de l’installation par un professionnel (sauf si vous vous en chargez). Toutefois, si vous avez le budget, évitez les mitigeurs thermostatiques de premier prix car ils seront plus fragiles, moins durables, et rarement compatibles avec une chaudière gaz instantanée (chaudière sans ballon d’eau chaude).  

Pour un mitigeur thermostatique plus haut de gamme, il faudra compter entre 80 € et 230 €, voire plus. A ces prix-là, vous pourrez obtenir un mitigeur thermostatique design, fabriqué en France ou du moins en Europe, solide et agréable à utiliser. La garantie sera en outre plus longue. Les mitigeurs thermostatiques les plus sophistiqués peuvent être dotés davantage d’options, lorsqu’ils sont couplé avec une colonne de douche (jets massage par exemple), c’est le cas des mitigeurs de douche thermostatiques GROHE. Certains mitigeurs thermostatiques s’utilisent aussi bien pour une douche que pour une baignoire.

Comment installer un mitigeur thermostatique ?

Pour installer un mitigeur thermostatique dans votre douche, il faudra le fixer au mur au biais de deux perçages, avec le flexible de douche en dessous. Vous avez le choix entre deux options : faire appel à un professionnel pour l’installation, ou la réaliser vous-même. Sachez qu’il s’agit d’un travail relativement simple à effectuer même pour un bricoleur non confirmé.

Pour installer vous-même votre mitigeur thermostatique, commencez par couper l’arrivée d’eau centrale (cela évitera les inondations). Vous devez ensuite démonter l’ancien mitigeur, afin de le remplacer par le mitigeur thermostatique. Pour cela, munissez-vous d’une clé à molette et dévissez les écrous qui maintiennent le mitigeur.

Ensuite, préparez les conduites d’eau en mesurant l’espace entre les deux tuyaux de raccordement (elle doit être égale à l’entraxe du mitigeur thermostatique), et en vérifiant que les tuyaux sont assez long pour le mitigeur (sinon, il faudra acheter des raccords de tuyaux). Ajoutez ensuite du téflon pour étanchéifier la jonction entre le mitigeur et les tuyaux d’alimentation et positionnez les filtres sur les sorties du mitigeur : vous êtes alors prêt pour visser le mitigeur thermostatique. 

Une fois le travail effectué, avant de serrer complètement les écrous, vérifiez que le mitigeur thermostatique soit bien droit (horizontal) à l’aide d’un niveau à bulle. Votre mitigeur thermostatique est ensuite prêt à être utilisé !

Quels sont les avantages du mitigeur thermostatique ?

Le mitigeur thermostatique présente de nombreux avantages:

  • Pour commencer, il assure une température constante, un véritable plus pour votre confort : vous ne risquez pas de vous brûler avec les variations de température et vous n’aurez pas à régler la température à chaque fois que vous rallumez le robinet de douche.
  • Le mitigeur thermostatique permet en outre de faire des économies d’eau et d’énergie puisque vous pouvez régler le débit d’eau à votre convenance et que vous n’aurez plus à attendre sous le jet de douche que la température se stabilise. En faisant des économies d’eau, non seulement vous ferez un geste pour la planète, mais en plus, vous verrez vos factures d’eau et d’électricité diminuer. 
  • Enfin, le mitigeur thermostatique a l’avantage d’assurer votre sécurité en vous évitant de vous brûler, non seulement parce que la température est constante, mais aussi parce qu’il va se bloquer si l’alimentation en eau froide est coupée. D’autant plus que la plupart des mitigeurs se bloquent autour de 38 °C pour vous empêcher de vous doucher à l’eau trop brûlante. 
La butée du mitigeur de douche thermostatique.

Quels sont ses inconvénients ?

Le mitigeur thermostatique ne possède pas vraiment d’inconvénients si ce n’est son prix : pour avoir un produit fiable et durable, il faudra investir plus de 100 €, sans compter l’installation par un professionnel si vous ne souhaitez pas le faire vous-même. Toutefois, ce coût est vite compensé par les économies d’eau réalisées !

Le mitigeur thermostatique est de plus en plus utilisé dans les foyers français pour le confort qu’il apporte, mais aussi les économies considérables qu’il permet de réaliser au quotidien. Ainsi, il est de plus en plus populaire : vous n’aurez donc aucun mal à trouver un mitigeur thermostatique qui convienne au style de votre salle de bain…

Sur le même sujet

Commentaires

Derniers articles

Matières, style, qualité : quel linge de lit choisir ?

Choisir son linge de lit n’est pas toujours évident et pour cause, il est affaire de goût personnel. Il faut s'accorder...

Cuisine: quelles sont les couleurs tendance en 2020 ?

D'après une enquête Wecook, le Français moyen passerait en moyenne 21 jours/an en cuisine. C'est donc une petite tranche de sa...

5 bonnes raisons d’acheter un sèche-serviettes électrique en 2019

A en croire les ventes records d'appareils électriques de chauffage pour la salle de bain, les français aiment prendre leur douche...

Toutes les étapes pour construire et poser un escalier d’intérieur

Lors de la construction ou la rénovation d’une maison, plusieurs parties peuvent être construites et posées soi-même, pour peu que l’on...

Tuto : comment installer un ruban LED ?

Moins énergivore qu’un éclairage classique fluorescent, le ruban LED est l’éclairage décoratif par excellence. Il peut remplacer vos ampoules classiques et...

Tout savoir sur le cristal de Lorraine ! 


La cristal, un matériau façonné par l'Histoire Matériau symbole d’élégance et de savoir-faire, le cristal transcende les générations.

Aménager sa chambre comme à l’hôtel : 12 idées déco

Qui n’a pas rêvé de vivre à l’hôtel toute l’année ? A l’hôtel, la chambre est toujours plus confortable, plus propre, plus...

8 astuces pratiques pour nettoyer une chaise ou un fauteuil de bureau

Nettoyer un fauteuil de bureau (ou chaise de bureau) n’a rien d’évident. Pourquoi ? Car en fonction de la matière, de...