poêle à pétrole ou radiateur bain d’huile ? Suivez notre guide

Une source de chaleur supplémentaire dans une maison est toujours intéressante et la bienvenue à l’approche de l’hiver.

En effet, vous pouvez l’utiliser en période de grand froid ou dans une pièce non équipée de chauffage. Actuellement, il existe plusieurs possibilités pour cette source, notamment le poêle à pétrole et le radiateur à bain d’huile.

Lequel de ces deux chauffages est le plus intéressant en termes de pouvoir de chauffe, de design, de prix, de mode de fonctionnement et de consommation d’énergie.

Tout d’abord, il est intéressant de revenir sur leur fonctionnement propre.

Les résistances électriques contenues dans le radiateur bain d’huile chauffent le liquide caloporteur dans lequel elles sont immergées. Grâce au liquide et à sa chaleur, les parois sont elles aussi chauffées. Ces dernières diffusent la chaleur dans l’air ambiant. Ce chauffage est équipé d’un thermostat pour régler la température.

De plus, il se branche sur secteur.

Il existe deux types de poêle à pétrole, le poêle à mèche et le poêle électronique.

  • Le poêle à mèche fonctionne avec des piles et du pétrole. Il peut être à simple ou double combustion. Il chauffe par rayonnement.
Un poêle à mèche anthracite
  • Le poêle électronique fonctionne au pétrole et à l’électricité. Son ventilateur intégré offre une meilleure répartition de la chaleur.
Poele électronique

Quel pouvoir de chauffe ?

Lorsque vous utilisez un chauffage d’appoint, ce qui vous intéresse en premier est sa capacité de chauffe. En effet, vous avez besoin qu’une chaleur puissante se diffuse rapidement.

Sur ce critère le poêle à pétrole est largement gagnant, en effet, il peut chauffer de grands espaces (jusqu’à 80 m²) en moins de 10 minutes. A noter qu’un poêle à pétrole consomme entre 0,1 et 0,3 litre de combustible par heure

Utilisez un poêle électronique pour de meilleurs résultats. Effectivement, son thermostat, son ventilateur ainsi que son programmateur lui permettent d’obtenir la température désirée en un temps record.

Quant au radiateur bain d’huile, il chauffe de petits espaces dans des temps beaucoup plus longs.

Le design n’est pas anodin

L’avantage de ces deux sources de chaleur est que ce sont des chauffages d’appoint, ainsi aucune installation n’est nécessaire. Vous avez uniquement besoin d’une prise électrique.

Le gros inconvénient est qu’ils sont encombrants.

Le radiateur bain d’huile est lourd, c’est pour cela qu’il est monté sur roulettes. De plus, il est imposant. En termes de design, tous les modèles se ressemblent et seules les options peuvent varier.

Le poêle à pétrole est tout aussi imposant avec un esthétisme peu moderne.

Sur ce critère, ils sont à égalité.

Voici comme allumer un poêle à pétrole (mise en route).

Le prix d’un radiateur bain d’huile

Lors d’un achat quel qu’il soit, le prix reste une référence importante. Le radiateur bain d’huile est le plus économique. En effet, ses prix varient de 30 à 200 euros pour de bonnes performances énergétiques.

A contrario du poêle à pétrole dont les tarifs peuvent vite grimper. Un premier prix à 100 euros avec des modèles plus performants pouvant aller jusqu’à 1 000 euros.

Le mode de fonctionnement

Ces deux sources de chaleur peuvent être à l’origine de blessures. En effet, il y a des risques de brûlures dus aux parois chaudes.

Il est à noter que certains poêles à pétrole sont équipés de » dispositifs de sécurité enfant » avec des parois froides. Cette possibilité se retrouve sur les modèles de moyenne gamme mais pas d’entrée de gamme.

Pour ces derniers, le mode de fonctionnement peut être problématique. Effectivement, l’utilisation du pétrole représente un risque notamment avec des possibilités d’intoxication au monoxyde de carbone. De nouveau, les modèles les plus chers sont équipés d’un dispositif de sécurité CO/CO².

De plus, le poêle à pétrole augmente le taux d’humidité d’une pièce avec le risque de prolifération de moisissures et de bactéries. Lors de son démarrage et de son arrêt une odeur désagréable peut s’en dégager. Les professionnels conseillent les modèles les plus récents pour diminuer cette odeur.

L’avantage du radiateur bain d’huile est qu’il offre une chaleur douce en continu sans assécher l’air. La chaleur continue de se diffuser pendant un certain temps après son arrêt. Il est de plus silencieux et sans odeur.

Une nouvelle fois, il remporte le critère par ses qualités.

La consommation d’énergie

Il est évident que l’un des intérêts du chauffage d’appoint est de réduire sa facture d’électricité tout en apportant une nouvelle source de chaleur.

Soyez tout de même conscient que si vous utilisez mal ces appareils, ils vous reviendront tout aussi cher en termes de consommation d’énergie que vos chauffages principaux.

Le radiateur bain d’huile semble peu énergivore comparé au poêle à pétrole. En effet, ce dernier cumule un prix variable suivant celui du carburant de plus la perte d’énergie au cours de la chauffe est importante.

Le radiateur bain d’huile est donc encore gagnant sur ce critère.

Il est tout de même à noter que les chauffages d’appoint doivent le rester. Si vous utilisez quotidiennement ce genre d’appareils vous vous exposez à certains risques. Tout d’abord des risques sanitaires puis des risques financiers. Effectivement, la facture peut s’avérer beaucoup plus élevée si vous les utilisez en chauffage principal.

Le radiateur bain d’huile est donc le grand gagnant de cette comparaison. Il répond pleinement aux demandes ponctuelles de chauffe. Il ne  vous reste plus qu’à trouver celui qui se fondera dans votre décoration d’intérieur !

 

Sur le même sujet découvrez comment installer un radiateur électrique par vous-même.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Merci d'entrer votre nom