Les chutes sont malheureusement courantes dans un escalier, en effet, celui-ci est un lieu particulièrement accidentogène dans une maison. La descente est parfois ponctuée de risques, rater une marche ou glisser est si vite arrivé !

Pour y assurer plus de sécurité vous pouvez y installer une main courante. En effet, cette dernière permet un appui solide et une aide non négligeable lors de la descente surtout pour les enfants et les personnes âgées.

Avant de choisir votre main courante et de l’installer, il est bon de redéfinir ce terme. Une main courante est une rampe murale qui se fixe au mur. C’est une barre droite qui ne comporte pas d’arrondi. Elle est utilisée à l’intérieur comme à l’extérieur. Elle est surtout préconisée lorsque votre escalier est enclavé entre deux murs.

Il est temps de choisir la main courante la plus adaptée à votre escalier.

Comment choisir sa main courante d’escalier et l’installer soi-même ?

Choisir Votre Main Courante

En termes de décoration, l’évidence veut que le choix de votre main courante se fasse en fonction de votre escalier et de votre intérieur.

Souvent, vous décidez d’installer la main courante après la pose de votre escalier. À tort, les murs sont perçus comme une aide sécurisée. De ce fait, il vous faut alors trouver un modèle s’harmonisant avec votre escalier et votre intérieur.

Fort heureusement, vous avez un choix important de mains courantes en magasin ou sur internet !

Il est important avant tout de choisir votre main courante en fonction de certains critères techniques. La décoration n’étant que l’étape secondaire.

Quels sont les critères techniques à prendre en compte lors de votre choix ?

  • La forme de votre escalier : la longueur comme la largeur doivent être étudiées. La rampe doit être suffisamment longue et ne pas gêner le passage dans les escaliers. De plus, si votre escalier comporte un virage, vous avez besoin d’éléments spécifiques à savoir des articulations pour main courante. En fait, elles font le relais entre deux rampes, ainsi continuité et sécurité sont assurées jusqu’en bas de votre escalier. 
  • La prise en main ou une bonne préhension. Lorsque vous choisissez votre main courante, il vous faut penser à la bonne prise en main lors de la descente des escaliers. Effectivement, une main courante de forme cubique est plus difficile à tenir qu’une arrondie. En outre, une barre trop grosse ne permet pas une bonne préhension chez l’enfant, en revanche cette même rampe rassure les personnes âgées qui se sentent correctement maintenues. À vous de choisir selon vos besoins et du contexte technique.
  • La résistance à l’arrachement est un critère technique très important. En effet, vous devez prendre en compte la solidité du mur de soutien, de plus, les supports et les fixations de votre main courante doivent être adaptés à ce même mur. Le but n’étant pas de créer un nouvel accident avec une rampe qui cède sous la pression d’appui pour cause de fragilité du mur.
Une main courante en bois

Une fois les éléments techniques passés en revue, vous pouvez enfin harmoniser votre main courante avec votre intérieur. Plusieurs matériaux s’offrent à vous, ils n’ont pas tous les mêmes avantages et inconvénients. Voici les différentes possibilités :

  • Le Bois : il est solide et esthétique. En effet, il a l’avantage de s’accorder avec toutes les décorations d’intérieur. Pour une main courante extérieure choisissez un bois exotique. Néanmoins, il faut le traiter pour en garder l’éclat original. 
  • L’Aluminium : il est léger et design. Sa facilité d’entretien est son véritable atout.
  • L’Inox : il est lui aussi solide en revanche il se raye facilement. L’utilisation quotidienne de la main courante peut vite abîmer ce matériau.
  • Le Fer Forgé : il est élégant mais coûteux. Si vous avez une rampe en fer forgé, il est certain que votre intérieur ne laissera personne indifférent. Cependant, son prix peut tout de même s’avérer dissuasif !
  • La corde : elle est utilisée parfois en main courante à l’extérieur. Son effet naturel ne compense pas sa dangerosité lors de la préhension.
Une corde pour la main courante de son escalier ? Un peu risqué non ?

En termes de prix, une main courante s’adapte à tous les budgets. Sachez tout de même qu’en entrée de gamme, l’esthétisme n’est pas forcément au rendez-vous.. et encore moins la sécurité de l’installation.

Comment Installer Votre Main Courante

Pour installer votre main courante, vous devez avoir pris les mesures de votre escalier en amont. Notamment, en longueur, pour que votre rampe descende jusqu’en bas.

Lors de votre achat, deux options sont possibles : les kits (supports et barre) ou le matériel séparé. Pour cette dernière option, c’est donc à vous de choisir les supports et la barre tout en tenant compte de leur adéquation.

Les rampes d’escalier 5 barres sont aussi solides que très sûres. Source: inoxdesign.fr. Voir les rampes d’escalier en inox chez inoxdesign.Fr
  • Commencez par effectuer un tracé de votre future main courante sur le mur. Celui-ci doit être parallèle à vos escaliers, chaque marche se situe à 90 cm de la rampe. Vous inscrivez donc plusieurs points de repère. Une petite astuce pour vérifier la bonne position de votre rampe, installez une punaise au premier et au dernier point de repère, ensuite tirez un fil entre les deux. Si le tracé est correct, le fil passe par tous les points intermédiaires.
  • Ensuite, matérialisez les points d’accroche des supports. Répartissez-les de façon régulière en tenant compte du mode d’emploi.
Installez les supports de la main courante
  • Une fois les points repérés, percez à chaque emplacement, insérez dans chaque trou des chevilles. Il est très important d’utiliser un foret, des chevilles et des visseries adaptés à votre mur.
  • Installez le support du haut de l’escalier en premier, suivi par celui du bas. Vérifiez en posant votre main courante la justesse de l’alignement. Enlevez la rampe, fixez les supports intermédiaires.
  • Il est temps maintenant de visser les supports à la rampe. Pour cela, posez votre main courante sur les supports, vissez chaque élément. Votre rampe doit suivre parfaitement votre tracé.
  • Enfin, vérifiez la solidité de fixation, resserrez avec un tournevis si nécessaire. Votre main courante est enfin installée !

Ici un exemple d’installation de main courante:

Comme vous le constatez la pose d’une main courante n’est pas si difficile que cela, en effet, un bricoleur amateur peut s’y atteler facilement. Malgré tout si vous ne voulez pas effectuer ces travaux, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel.

Grâce à votre nouvelle rampe, vous apportez facilement sécurité, confort et design dans votre intérieur ! Un bonheur à la portée de toutes les mains !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Merci d'entrer votre nom