Quelques astuces pour utiliser sa piscine plus longtemps !

Lisez également

Ah les joies de la baignade en piscine sous le soleil estival : les Français sont de plus en plus nombreux à s’équiper d’une piscine et à en apprécier les bienfaits sur le corps et l’esprit. Malheureusement, son utilisation reste souvent réservée aux plus beaux jours de l’année, ce qui, dans certaines régions, ne dépasse pas 3 mois maximum de mi-juin à mi-septembre. Vous êtes frustrés et souhaitez utiliser votre piscine plus longtemps pour non seulement rentabiliser son installation, mais aussi optimiser son usage ? C’est là que les solutions de chauffage pour piscine entrent en jeu.

Les fabricants ne manquent pas d’idée pour chauffer les piscines de façon économique en utilisant autant que possible les ressources naturelles que sont l’air ambiant et le soleil. Nous allons voir comment une pompe à chaleur peut vous aider à rentabiliser l’usage de votre piscine, et faire un tour d’horizon des différents types de chauffages, isolants ou abris pour piscines permettant soit de maintenir la chaleur soit de l’accroître pour une utilisation prolongée.

Pour pouvoir rentabiliser l’usage de votre piscine, une des possibilités qui s’offrent à vous consiste à installer une pompe à chaleur.

Installer une pompe à chaleur pour piscine

Une excellente manière de chauffer une piscine pour l’utiliser plus longtemps – d’avril à octobre selon la région où vous habitez – est d’investir dans une pompe à chaleur spéciale piscine. Par son action de puiser et de démultiplier les calories naturellement présentes dans l’air extérieur, elle restitue jusqu’à cinq fois plus de chaleur pour chauffer la piscine de façon efficace. Capable de chauffer de grandes piscines rapidement, c’est la solution la plus économique, car si son prix est relativement élevé à l’achat, la pompe à chaleur est peu gourmande en énergie et est vite rentabilisée. C’est également une option écologique puisqu’elle récupère la chaleur naturellement présente dans l’air pour la démultiplier, en consommant très peu.

Une pompe à chaleur pour piscine

Trouvez la pompe à chaleur adaptée à votre utilisation en suivant les conseils suivants. Tout d’abord, notez que le choix d’une pompe à chaleur dépend de la taille de votre piscine, mais aussi du système de filtration et du climat de la région dans laquelle vous vivez (hivers rigoureux ou tempérés). Il existe différents modèles plus ou moins puissants, au rendement plus ou moins optimisé, et résistant plus ou moins bien aux températures extrêmes. Inutile de le dire, les modèles les plus puissants offrant le meilleur rendement et la meilleure résistance au froid sont les plus chers, et peuvent aller jusqu’à 900 euros.

La pompe à chaleur doit être installée à l’air libre (puisqu’elle pompe l’air ambiant et produit de la chaleur) sur le circuit de filtration. Il faut prévoir suffisamment de dégagement pour permettre une bonne circulation de l’air et faciliter l’accès au système de ventilation (pour nettoyer ou réparer). Son emplacement doit également prendre en compte le fait qu’elle peut être bruyante lorsqu’elle fonctionne et doit donc être tenue à l’écart de l’espace de détente.

À moins que vous ne maîtrisiez les techniques de base de la plomberie, de l’hydraulique et de l’électricité, il est préférable de faire appel à un professionnel (soit un chauffagiste soit un installateur de piscines) pour une installation dans les normes et en toute sécurité, sous peine d’entraîner des dysfonctionnements du système de filtration et de la piscine en général.

Lire également sur un sujet connexe : piscine coque : comment se débarrasser des problèmes d’osmose ?

Il existe d’autres systèmes à utiliser en complément ou en remplacement d’une pompe à chaleur pour piscine, permettant d’optimiser l’utilisation de sa piscine dans l’année.

Installer une bâche à bulles ou une couverture solaire

Une bâche à bulles a pour objectif principal d’éviter les déperditions de chaleur dans une piscine en la recouvrant pour maintenir la température de l’eau constante entre le jour et la nuit. Au lieu de perdre les 4 à 5 degrés habituels pendant la nuit, l’eau reste à la même température ou perd seulement un ou deux degrés. Cette bâche en polymère, qui s’installe directement sur l’eau de la piscine en fin de journée et s’enlève le matin a deux actions : elle permet d’emprisonner l’air présent à la surface de la piscine dans des bulles pour maintenir la température à l’identique durant la nuit et de capter la chaleur du soleil le matin grâce à un effet loupe qui retient les infrarouges pour chauffer l’eau en surface.

Certains modèles plus chers sont même étudiés pour chauffer activement la piscine en maximisant l’absorption de l’énergie solaire pour la transférer à l’eau de baignade. On les trouve sous l’appellation « couverture chauffante » ou « couverture solaire » ou encore « bâche géothermique » pour piscine.

D’autres dispositifs de chauffage solaire existent pour chauffer sa piscine de façon écologique et économique.

Lire également : eau de piscine trouble ou verte : causes et solutions

Installer un dispositif de chauffage solaire pour piscine

Les panneaux solaires pour piscine

Généralement placés au sol à proximité de la piscine ou sur un toit pour capter au mieux les rayons solaires, les panneaux thermiques pour piscine permettent de chauffer, selon leur dimension et les conditions d’ensoleillement, des bassins de grande taille. Faciles à installer en les reliant de façon très simple au système de filtration de la piscine et particulièrement efficaces dans les régions bénéficiant d’un fort ensoleillement, ils ont l’inconvénient d’occuper une place relativement importante, ce qui en fait une solution idéale pour les grands jardins, mais pas forcément pour les petits espaces.

Un panneau solaire pour piscine

Le dôme solaire

Se présentant généralement sous forme de dôme ou d’un cône très simple à installer, il permet de chauffer environ 15m3 d’eau à condition d’un bon ensoleillement. Son dôme permet de capter les rayons solaires et de les transmettre directement à l’eau de la piscine. Il permet de gagner environ un degré par heure d’ensoleillement. Il est bien sûr possible d’en utiliser plusieurs pour doubler ou tripler les capacités.

Le tapis solaire

Également appelé natte solaire ou moquette solaire pour piscine, ce tapis relié au système de filtration de la piscine se déroule comme un tapis de yoga et permet de chauffer un petit volume d’eau. Il ne convient pas aux grandes piscines, mais donne de bons résultats dans les petites piscines ou aux bassins hors-sol.

Les anneaux solaires

Là encore, l’objectif est de capter les rayons solaires pour les diriger vers des anneaux en vinyle résistant aux UV que l’on pose directement sur l’eau. La chaleur captée est transférée à l’eau et permet d’augmenter la température de un ou plusieurs degrés selon le nombre d’anneaux et les conditions climatiques.

Couvrir sa piscine pour l’utiliser toute l’année

Une excellente façon de garantir l’utilisation de sa piscine toute l’année est de la couvrir en installant un abri. Une piscine couverte permet de maintenir l’eau à température constante durant la majeure partie de l’année, surtout dans les régions tempérées. Il faut généralement installer un autre mode de chauffage complémentaire pour pouvoir l’utiliser également en plein cœur de l’hiver, surtout dans les régions les plus froides, mais le fait qu’elle soit couverte permet de chauffer l’eau très peu, de quelques degrés seulement et permet des économies d’énergie.

Il existe des abris de piscine de tailles différentes : abri haut permettant de circuler librement autour de la piscine ou encore l’abri bas (moins d’1 m de haut) permettant l’accès au bassin, mais pas de circuler autour de la piscine. Les abris se déclinent également en version fixe ou amovible, cette dernière offrant l’avantage d’enlever l’abri à la belle saison pour profiter pleinement de sa piscine. Ces abris représentent bien sûr un investissement à l’origine, mais si vous utilisez réellement votre piscine toute l’année, c’est vite rentabilisé.

Il existe de nombreuses façons, plus ou moins élaborées et plus ou moins chères, pour chauffer l’eau de votre piscine pour l’utiliser plus longtemps dans l’année. À vous de voir ce qui vous convient le mieux en fonction du type de piscine que vous avez, mais aussi en fonction de l’utilisation réelle que vous en faites. Si vous êtes poisson ascendant naïade, pas de doute, une ou plusieurs de ces solutions combinées sauront vous apporter des heures de baignade confortable été comme hiver, pour votre bien-être et votre équilibre.

Sur le même sujet

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Merci d'entrer votre nom

Derniers articles