Problème de plomberie : Comment gérer les imprévus ?

Lisez également

Les problèmes de plomberie sont monnaie courante dans une habitation. Qui n’a jamais eu à faire à une fuite d’eau ou un évier bouché ? Si certains de ces sinistres sont relativement simples à réparer soi-même, d’autres nécessitent des compétences particulières.

Quoi qu’il en soit, il est important de trouver une solution rapide afin d’éviter d’avoir à faire à un dégât des eaux important qui pourrait endommager votre habitation. Voyons ensemble les problèmes de plomberie les plus fréquents et les solutions possibles, mais aussi quelques conseils d’entretien pour éviter les sinistres.

Comment gérer les problèmes de plomberie chez soi ?

Une pression d’eau insuffisante

Dans ce cas de figure, le premier diagnostic à réaliser est de voir si le manque de pression ne concerne qu’un seul appareil ou toute la plomberie de votre maison ? En fonction de la réponse à cette question, la solution ne sera pas du tout la même.

En effet, si un seul appareil est concerné vous pourrez sans doute résoudre le problème vous-même en le remplaçant par un neuf et en vérifiant la tuyauterie. À l’inverse, si la faible pression concerne tout votre réseau de plomberie alors le problème est ailleurs et va certainement nécessiter de plus gros moyens.

Lorsque vous êtes confrontés à ce genre de problématique, il est important d’effectuer les vérifications suivantes :

  • Le robinet du compteur d’eau est-il suffisamment ouvert ?
  • Le régulateur de pression est-il en bon état ?
  • Vos canalisations sont-elles vieillissantes ?…

Si tout cela vous paraît trop complexe et que vous avez du mal à identifier la cause du manque de pression, il sera certainement nécessaire de faire appel à un plombier pour un dépannage à domicile.

Une robinetterie défectueuse

La robinetterie d’une maison rencontre en général deux types de problématiques. Il peut arriver parfois que vos robinets ne laissent passer qu’un simple filet d’eau lorsque vous les ouvrez, cela peut justement être lié au problème de pression évoqué ci-dessus.

L’autre problématique, la plus courante, est d’avoir un égouttement récurrent sur un ou plusieurs robinets de votre habitation. Cela peut paraître anodin, mais si vous ne faites rien, ces petites gouttes qui tombent une par une peuvent à la longue faire augmenter votre facture d’eau de manière significative.

La première chose à faire dans ce cas là est de vérifier le joint d’étanchéité. Celui-ci se trouve contre le siège du robinet et permet de retenir l’eau lorsque votre robinet est fermé. Si ce joint est usé, l’eau parvient à s’infiltrer ce qui crée un égouttement au niveau du bec. Il vous suffit alors de remplacer le joint d’étanchéité par un neuf pour régler votre problème.

Des toilettes bouchées ou qui coulent de manière continue

Des toilettes bouchées font partie des problématiques de plomberie les plus inconfortables. En effet, rares sont les personnes qui disposent de plusieurs toilettes dans leur maison et il est donc nécessaire d’apporter une solution rapide à ce type de sinistre.

Cette problématique peut être résolue de manière assez simple avec une ventouse et/ou un produit permettant de déboucher les canalisations. Avec cet équipement, vous devriez pouvoir vous en sortir seul. Si toutefois la situation se reproduit de manière fréquente, il sera nécessaire de faire appel à un plombier pour vérifier que la cause ne soit pas plus profonde.

Si elles ne sont pas bouchées, il peut arriver que vos toilettes coulent sans arrêt, même longtemps après avoir tiré la chasse d’eau. Cela peut engendrer des factures très importantes si rien n’est fait. Le plus souvent, il suffit de replacer correctement le clapet dans le réservoir ou encore de raccrocher la chaîne pour ne plus avoir d’écoulement.

Les fuites d’eau ! 

Les fuites d’eau, en fonction de leur localisation et de leur importance, peuvent vite créer d’importants dégâts. Pour des raisons de sécurité, une des premières choses à faire dans ce cas là (même avant de fermer l’eau) est de bien couper votre électricité. En effet, l’eau et l’électricité n’ont jamais fait bon ménage et il faut donc éviter qu’une prise électrique soit touchée par exemple.

Vous pouvez ensuite fermer votre robinet d’arrivée d’eau et éponger la zone de fuite pour limiter les détériorations causées par l’humidité. Maintenant que la zone est sécurisée, il est important de vous lancer dans la détection de la fuite d’eau afin d’identifier clairement d’où vient le problème. Cela vous permettra de réaliser un meilleur diagnostic de la situation et d’être plus précis lorsque vous solliciterez les services d’un plombier.

Bon à savoir : saviez-vous qu’il est possible d’anticiper les problématiques de fuites ? Certaines sociétés proposent des assurances fuite d’eau permettant de couvrir votre logement contre ce genre de sinistre. (En savoir plus sur l’assurance dégâts de eaux)

Avec ce type de contrat, en cas de fuite, il vous suffit de contacter l’assistance client. Vous serez rappelé dans les plus brefs délais par un professionnel qui fera un premier diagnostic téléphonique avec vous et planifiera un rendez-vous selon vos disponibilités.

Comment entretenir sa plomberie ?

Avoir de bons réflexes au quotidien est très important pour limiter les risques de sinistres en plomberie. De petits gestes simples peuvent vous éviter des factures salées en cas de problème.

Les cheveux sont les ennemis de vos canalisations. Nous perdons tous des cheveux en plus ou moins grandes quantités lorsque nous prenons notre douche par exemple. Il est important de ne pas les laisser s’engouffrer dans votre siphon et de les retirer dès que possible lorsque vous faites le ménage. En effet, lorsqu’ils s’accumulent, ceux-ci forment des bouchons qui vont venir obstruer vos canalisations et empêcher l’eau de s’écouler correctement !

En cuisine, il est fréquent d’utiliser des produits gras comme du beurre ou encore des huiles de cuisson. Pensez bien à ne pas les verser dans votre évier ! Ces substances, lorsqu’elles sont au contact du froid, ont tendance à se figer et donc à créer elles aussi des bouchons.

Toujours dans la zone de la cuisine, lorsque vous faites à manger, il arrive souvent que de petits déchets alimentaires (épluchures, restes de nourriture…) se retrouvent dans votre évier. Là aussi, pensez à utiliser un filtre d’évier pour éviter que ses déchets ne se retrouvent dans vos canalisations.

Sur un sujet proche : eau calcaire : comment lutter contre ses effets néfastes ?

Parlons justement de vos canalisations, elles doivent aussi être surveillées et entretenues régulièrement. Si vous remarquez que l’eau s’écoule de moins en moins rapidement, privilégiez toujours l’usage d’une ventouse pour désencombrer vos canalisations plutôt que des produits chimiques.

Enfin, si la ventouse ne suffit plus, n’hésitez pas à fabriquer vous même votre déboucheur à base de bicarbonate de soude et de vinaigre blanc. Ces deux produits associés font des miracles pour désencombrer une canalisation bouchée.

Vous l’aurez compris, en fonction de leur nature, il existe différentes façons de gérer les problèmes de plomberie. Certains peuvent être réparés assez facilement mais d’autres nécessitent l’intervention d’un professionnel pour plus de sérénité et une meilleure durée dans le temps. Toutefois, des gestes simples peuvent permettre de limiter ce genre de sinistre et préserver votre porte-monnaie de dépenses imprévues.

Sur le même sujet

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Merci d'entrer votre nom

Derniers articles