Tout comprendre sur le spa gonflable !

Lisez également

Après moult tergiversations, vous avez enfin décidé d’acquérir ce joli spa gonflable qui vous plaît tant en magasin. À vous les longues séances de balnéothérapie pour profiter de tous les bienfaits de l’eau chaude et des bulles de massage sur votre corps. Au demeurant, quel type de spa d’extérieur choisir et comment l’installer dans votre jardin ? Pas d’inquiétude nous allons aborder toutes ces questions dans cet article.

Les différents types de spa

Un spa de jardin peut être de différente nature : gonflable, semi-encastrable ou encastrable.

Ces trois types de spa peuvent connaître une grande amplitude en matière de tarifs. D’une manière générale, plus le spa est sophistiqué et fabriqué par une grande marque, plus il est onéreux. Le format du spa importe également et peut grandement impacter le prix. Carré, rond, octogonal : le choix est vaste et dépend essentiellement de vos inclinaisons personnelles en matière d’esthétisme et d’espace disponible.

Commençons par les spa semi-encastrables ou encastrables. Ils nécessitent, comme leur nom l’indique, des travaux d’excavation plus ou moins importants selon la taille du spa. Il faudra donc compter sur des coûts d’installation plus importants, mais qu’il faut mettre en rapport avec la durabilité de l’investissement qu’autorise un spa encastré ou semi-encastré.

Du côté des spas un peu moins cher, on note le spa hors-sol, également appelé spa gonflable, qui est donc posé sur le sol et non encastré dans ce dernier. Les spas hors sol peuvent être “portables” avec une cuve rigide (en dur) ou encore gonflables. Ces derniers peuvent être déplacés très facilement, mais attention à la manutention trop régulière de ce type de spa. Il est un peu plus fragile que les autres.

Enfin, si vous êtes très porté sur l’esthétique de votre équipement de maison et de jardin, sachez que certains types de spa sont un peu moins personnalisables que d’autres. Effectivement, quoi de plus disgracieux qu’un spa gonflable aux couleurs criardes dans un beau jardin raffiné. À l’inverse, un spa semi-encastré ou encastré pourra dans certains cas être équipé d’un bardage en bois, en céramique, ou en mosaïque. Vous pourrez également le peindre aux couleurs dominantes de votre terrasse ou votre jardin.

Notons qu’il existe toutefois des habillages en bois pour spa gonflable, mais le choix est moindre par rapport aux spas en dur.

Vu sur Pinterest

Le spa le plus pratique : le spa gonflable

Le spa gonflable reste l’un des spas les plus prisés actuellement sur le marché. Découvrez où et comment l’installer dans les paragraphes qui suivent.

Où installer son spa gonflable ?

Il faut tout d’abord rassurer tous ceux qui pourraient croire qu’un spa gonflable ne peut s’installer de manière permanente à l’extérieur.

Le spa gonflable est conçu pour résister à la vie en extérieur et notamment les intempéries, même fortes. Grâce à son revêtement en nylon et PVC stratifié, et externe en résine polyester, les spas gonflables sont plus résistants qu’on ne le pense, même s’ils ne remplacent pas totalement les coques en dur.

Le spa gonflable est également nettement moins lourd à transporter qu’un spa à coque, et on peut donc l’installer à peu près où on le souhaite tant que le sol est capable de supporter un poids de près de 700 à 900 kg (poids du spa gonflable repli d’eau), hors poids utilisateurs. Pour vous faire une idée de ce à quoi ressemble un spa gonflable in situ, vous trouverez ici de nombreux modèles de spa gonflables.

Si le spa gonflable doit être posé dans le jardin, cela ne posera donc à priori aucun souci. En revanche, si le spa doit être posé sur une terrasse en bois ou en matériaux composites, on s’assurera que cette dernière est suffisamment résistante pour accueillir un tel poids.

Côté emplacement, on recommande en général une surface plane et stable, si possible à l’écart des arbres dont les branches et les feuilles pourraient tomber dans le bassin. Le spa devra être également posé non loin de l’accès à une prise électrique. On évitera d’ailleurs les rallonges électriques et on s’assurera que seul le spa gonflable est branché à la prise électrique (et non d’autres appareils).

Comment installer un spa gonflable ?

Chaque fabricant propose son propre manuel d’installation et d’utilisation. Dans les lignes qui suivent, nous vous proposons un guide général.

Une installation simple

Le spa gonflable est non seulement facilement transportable, mais il est aussi facile à installer. Il ne requiert pas de compétences spécifiques et ne présente pas de difficultés techniques particulières lors de l’installation.

Le plus simple est encore de se référer au manuel d’installation qui est fourni souvent sous la forme d’un CD ou d’une vidéo parfois envoyée par le revendeur. Suivez bien toutes les étapes pour réussir votre installation. Vous pourrez aussi envisager de décorer l’espace autour du spa notamment en installant des éclairages.

Lire également sur un thème proche : comment dégonfler un spa Intex ? Toutes les étapes expliquées

Etape 1 : préparer le terrain

Le sol ou le terrain doivent être libres de tout type d’encombrement. Il peut s’agir de pierres, de racines d’arbre, de débris, ou d’aspérités qui mettent à mal la stabilité du spa gonflable. On veillera également à dégager l’espace de tout objet coupant qui peut endommager le liner du spa.

Etape 2 : positionnement du spa

  • Vous devrez être au minimum deux personnes pour positionner le spa gonflable. Vous éviterez ainsi de devoir traîner le spa sur le sol, ce qui pourrait l’abîmer. Plus vous serez nombreux, plus il sera facile de soulever le spa.
  • Installez votre spa sur la bâche de protection à même le sol en vous assurant que le spa est situé au minimum à 3 mètres de tout type d’alimentation électrique. Notons que cette bâche de protection (ou tapis de sol) évite les déperditions de chaleur grâce à sa composition isothermique.
  • Gonflez le spa à l’aide du gonfleur électrique fourni dans le kit de montage. L’étape de gonflage prend en général moins de 10 minutes. Lors du gonflage, référez-vous au manomètre fourni avec le spa pour contrôler la pression du spa et ne pas sous-gonfler ou surgonfler ce dernier. Une fois gonflé, fermez la valve à la main. Vous devrez ensuite gonfler le tapis de sol selon le même principe.
  • Enfin, repérez le panneau des commandes qui doit être déjà installé sur le spa. S’il ne l’est pas, installez-le en plaçant le boîtier électrique dans l’emplacement prévu.

Lire également : quelques astuces pour utiliser sa piscine plus longtemps !

Etape 3 : démarrage du spa gonflable

  • Avant de remplir le spa d’eau, veillez à visser les capuchons de vidange aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.
  • Remplissez le spa d’eau. Cela peut prendre plusieurs heures selon le débit d’eau disponible.
  • Une fois le spa rempli d’eau, et avant de pouvoir goûter aux joies de la balnéothérapie, n’oubliez pas de le brancher à l’alimentation électrique !
  • Si vous souhaitez de l’eau chaude, il vous faudra attendre, car la mise en marche ne signifie pas une montée en température immédiate. Vous devrez attendre une quinzaine d’heures en moyenne pour obtenir une eau chaude. Si vous souhaitez accélérer le processus, bâchez le spa afin de conserver la chaleur à l’intérieur de ce dernier.
  • Vérifiez enfin la qualité de l’eau avec le testeur de pH spa.

Si vous souhaitez aller plus avant dans le bien-être avec votre spa, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans l’eau, comme l’huile essentielle de lavandin, de citronnelle, d’eucalyptus ou encore de menthe poivrée (voir la liste ici) !

Entretien d’un spa gonflable

L’entretien d’un spa gonflable est très simple et diffère peu de l’entretien d’une piscine de type tubulaire. Voici quelques conseils :

  • Évitez tout d’abord le chlore, qui fonctionne mal avec les spas gonflables. La température de l’eau d’un spa étant plus élevée que celle d’une piscine, l’efficacité du chlore est nettement moindre. Privilégiez plutôt le brome, bien plus adapté à la vie du spa et notamment ses hautes températures.
  • Assurez-vous que le pH de l’eau se maintienne entre 7.2 et 7.5 et achetez au besoin du pH- et PH+.
  • Ayez toujours un stock de cartouches de filtration. Pensez à changer les cartouches environ 3 fois par mois.

Voilà, vous savez tout ou presque sur le spa gonflable. Rond, carré, XS ou XL, le spa gonflable est le spa le plus facile à mettre en place et aussi l’un des moins chers. Une bonne nouvelle pour tous ceux qui n’aiment rien tant que de se faire dorloter après une dure journée de travail !


Sur le même sujet

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Merci d'entrer votre nom

Derniers articles