Quelques conseils pour rénover sa cuisine lors d’un emménagement

Lisez également

Vous venez d’acquérir un appartement ou une maison et souhaitez rénover ou faire rénover la cuisine vieillotte, peu fonctionnelle et obsolète en termes de normes et d’équipements ? Il est vrai que les cuisines ont beaucoup évolué avec le temps et les codes du passé n’ont désormais plus lieu d’être. Petites pièces sombres et fermées à usage unique, grands buffets de cuisine qui prennent toute la place, odeurs de cuisine qui stagnent… oubliez tout cela et sautez à pieds joints dans la cuisine contemporaine qui répond aux codes actuels aux antipodes de la cuisine de votre maman : on ouvre l’espace et les perspectives en abattant les cloisons, on remet tout aux normes de sécurité en vigueur, on agence un espace de vie fonctionnel et polyvalent, et on décore par petites touches minimalistes et accueillantes.

rénover une cuisine
Quelques trucs et astuces pour bien rénover sa cuisine lors d’un emménagement.

On ouvre la cuisine pour accentuer le volume et la perspective

Fini les cuisines fermées aux petites fenêtres et aux buffets surdimensionnés dans lesquelles on avait tendance à se sentir un peu claustrophobe. La cuisine contemporaine ne se laisse pas enfermer dans un carcan et casse les codes du passé en s’invitant dans le salon ou la salle à manger. Il existe plusieurs manières d’ouvrir la cuisine.

On abat la cloison pour créer une grande cuisine ouverte

On commence donc par étudier les plans de l’appartement ou la maison pour savoir si l’on peut abattre la ou les cloisons entre la cuisine et la ou les pièces attenantes. L’agencement de cette nouvelle pièce peut donner lieu à des cuisines aux formes variées : en L, en U, avec un ilot central autour de laquelle la famille se retrouve pour manger, mais aussi pour jouer, faire les devoirs ou partager des confidences.

On obtient ainsi une grande pièce à vivre dans laquelle l’ancienne cuisine conserve son triangle d’activité dédié à la préparation du repas (stockage, préparation et lavage) et la table devient le point central de la pièce.

Une cuisine semi-ouverte

Lorsqu’on ne peut pas ou que l’on ne souhaite pas abattre la cloison, une possibilité consiste à créer une simple ouverture de la taille et de la forme souhaitées (les plus originales sont en œil-de-bœuf) avec une tablette passe-plat liant les deux espaces. C’est une bonne option pour les personnes qui souhaitent ouvrir leur cuisine sur le salon/salle à manger, mais préfèrent conserver une séparation visuelle des espaces.

Lire également : 7 manières de créer une déco de cuisine à moindre coût

Une cuisine avec verrière

Grande tendance de la cuisine contemporaine, l’installation d’une verrière entre l’espace cuisine et la salle à manger ou le salon permet de faire entrer la lumière et d’ouvrir la perspective tout en gardant une séparation en verre, appréciable entre autres pour conserver les odeurs de cuisine en dehors du reste de la maison.

Quel que soit le choix que vous ferez, une cuisine contemporaine se doit d’être ouverte sur le reste de la maison et accueillante pour la famille et les amis de passage.

Avant de commencer votre projet de rénovation, n’hésitez pas à aller en parler à des professionnels de la rénovation qui sauront lire vos plans et vous conseiller sur les travaux de maçonnerie, l’agencement qui servira le mieux votre intérieur, et – chose importante – estimer le coût des travaux.

On met sa cuisine aux normes : électricité, gaz, ventilation.

Eau, électricité, gaz, feu – les dangers sont omniprésents dans la cuisine, pièce de la maison dans lequel la majorité des accidents domestiques se concentrent. La mise aux normes est une étape indispensable dans la rénovation d’une cuisine mais attention, elle n’est pas une affaire de hasard et répond à des règles très précises en termes de sécurisation et de respect des labels. Les travaux de mises aux normes électricité, gaz et ventilation peuvent bien sûr être effectués par vos soins si vous vous y connaissez, mais il est fortement conseillé de faire intervenir des professionnels pour sécuriser au maximum votre installation et éviter les problèmes.

Faisons le point sur les normes obligatoires en 2020.

Normes électriques

La norme NF C 15-100 impose des règles très strictes concernant l’installation électrique dans la cuisine : nombre et emplacement des prises de courant et interrupteurs, circuits dédiés, taille et emplacement des câbles, ampérage : rien n’est laissé au hasard.

Réglementation pour les cuisines équipées au gaz

Les cuisines équipées au gaz sont également sujettes à une réglementation très stricte concernant le type de matériau utilisé pour les canalisations (acier, cuivre ou polyéthylène) mais aussi la ventilation, essentielle pour renouveler l’air de la cuisine et éviter les accidents. Deux bouches d’aérations sont obligatoires : une arrivée d’air basse directe et une lucarne ou un conduit de sortie d’air haut. Il est également interdit d’installer d’une cuisinière à gaz raccordée à un conduit à tirage naturel si vous faites installer une VMC – Ventilation Mécanique Contrôlée en raison du risque d’inversion des tirages et d’intoxication au gaz. 

Cet article pourrait vous intéresser : 5 conseils pratiques pour rénover une petite salle de bains

Ventilation de la cuisine

Notez que si l’installation d’une VMC n’est pour le moment obligatoire que dans les constructions neuves, elle est fortement conseillée pour assurer un renouvellement permanent et continu de l’air de votre cuisine, à fortiori si celle-ci ne dispose pas de grandes aérations naturelles (fenêtres). Si vous avez moyen d’aérer correctement votre cuisine, une simple hotte aspirante pourra être installée pour absorber l’air vicié et les odeurs de cuisine.

On met l’accent sur l’ergonomie et la fonctionnalité de la cuisine

Le mot d’ordre de la cuisine contemporaine : rangement et fonctionnalité. 

Chaque chose a sa place

Les cuisines actuelles n’ont pas besoin d’être très grandes pour offrir des espaces de rangement intégrés qui vous permettront garder le plan de travail net et toujours prêt à l’emploi. Grands placards muraux sur toute la longueur, rayonnages profonds, tiroirs malins, rangements d’angle : le moindre recoin est étudié pour que toute la vaisselle, l’épicerie et l’électroménager aient leur emplacement dédié et que le moins possible de choses ne viennent créer du désordre visuel. Fini les micro-ondes ou les lave-vaisselles apparents ; tous les objets utilitaires se cachent derrière des panneaux pour un rendu plus net et plus épuré.

Un triangle d’activité optimisé 

Les cuisinistes ont également le souci de la fonctionnalité et optimisent l’espace de travail autour d’un triangle d’activité étudié pour limiter les déplacements et faciliter la préparation des repas, mais aussi respecter les règles de sécurité. Le triangle d’activité doit comprendre :

  • Un pôle de stockage qui comprend le réfrigérateur et/ou le congélateur et un placard de rangement des denrées alimentaires non périssables.
  • Un pôle de cuisson et de préparation qui comprend la plaque de cuisson, le four et le plan de travail, ainsi que l’espace de rangement dédié à la batterie et aux ustensiles de cuisine à garder sous la main pour plus de facilité.
  • Un pôle de lavage comprenant l’évier et le lave-vaisselle et idéalement la poubelle pour faciliter le nettoyage des plats après le repas.

Prévoir un minimum 90 cm entre chaque pôle pour circuler confortablement.

Des revêtements faciles à vivre et une déco minimaliste 

En matière de revêtements et de décoration, la cuisine contemporaine fait généralement le pari du minimalisme et de l’épure. On n’alourdit pas le décor, mais on cherche au contraire à souligner la géométrie des meubles par des teintes sobres, des courbes et des lignes qui apportent une harmonie à l’ensemble.

Donnez une identité visuelle à votre cuisine

Minimaliste ne doit pas être synonyme d’ennuyeux ou de neutre. Il est important de créer une identité visuelle dans votre cuisine afin que la déco ne fasse pas fouillis, mais au contraire participe à une unité visuelle bien étudiée. Une cuisine de style industriel par exemple déclinera tous les codes du monde de l’usine avec un mobilier qui revisite les pièces maîtresses de l’atelier : large table en métal, énorme lampadaire en aluminium, mur de (vraies ou fausses) briques apparentes, sol en béton ciré, etc. À vous de décliner la tendance qui vous plait le plus dans vos revêtements, meubles et éléments de décoration pour une cuisine qui vous ressemble.

Des revêtements innovants et fonctionnels

Les revêtements de sol innovants savent allier fonctionnalité et esthétisme : faciles à vivre et à nettoyer, antidérapants pour éviter les accidents, ils se déclinent dans des teintes à associer à vos meubles de cuisine pour un rendu harmonieux.

Les sols vinyles sont une excellente solution pour les cuisines, à condition qu’ils soient assez épais pour subir les passages répétés. La mode est aussi aux carreaux en pierre naturelle, très élégants et au béton ciré, si sobre et facile à vivre.

Aux murs, on choisit des peintures acryliques lavables qui ne craignent pas les taches et n’accrochent pas les odeurs et on évite le monochrome : deux couleurs bien mariées apportent du relief à vos murs et évitent l’ennui de l’uni.

Jouez avec la lumière

Des spots intégrés dans les meubles assurent l’aspect fonctionnel et utilitaire, essentiel dans une cuisine pour assurer la préparation des repas dans de bonnes conditions d’éclairage. Ils contribuent aussi à créer des reliefs clair-obscur et à accentuer des volumes pour un effet visuel saisissant.

Les suspensions, très à la mode, se font pièces maîtresses vers lesquelles tous les regards se tournent. Au-dessus de la table ou au centre de la cuisine, elles représentent un vrai élément de décoration personnalisable dans des cuisines contemporaines parfois un peu trop neutres. Alors, laissez parler vos goûts et choisissez un modèle qui vous ressemble : poétique avec plusieurs ampoules à filament apparent, géométriques, industriel, moderne… les styles ne manquent pas !

Apportez des touches ludiques

Minimaliste ne veut pas dire qu’on ne peut pas faire preuve d’originalité ! Apportez des touches ludiques à votre cuisine pour l’égayer et casser sa neutralité : des touches de couleur, des chaises dépareillées, des photos de famille aux murs, une desserte « thé ou café » dans un coin … il est essentiel de personnaliser sa déco pour se sentir bien chez soi et attirer la vie de la maison dans cette pièce centrale qu’est la cuisine.

Vous l’aurez compris, les cuisines contemporaines répondent à de nombreux critères de sécurité, d’ergonomie, de fonctionnalité et à des codes actuels en matière de décoration : ouverture, épure, minimalisme. Mais rien ne vous empêche de casser les codes et de rénover votre cuisine à votre façon. Si vous avez récemment rénové votre cuisine, envoyez-nous vos photos, nous serons heureux de les publier !

Sur le même sujet

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Merci d'entrer votre nom

Derniers articles

8 astuces pour payer moins cher sa maison ou son terrain !

Se lancer dans l’achat d’une maison ou d’un terrain, particulièrement lorsque l’on est primo accédant, est une entreprise qui peut paraître...

Comment installer un trampoline dans son jardin ?

Un trampoline dans le jardin : quoi de plus amusant ? Si vous avez des enfants ou des petits enfants, rien...

Quels éclairages design pour son jardin en 2021 ?

Un jardin, on le sait, c'est tout un aménagement : des heures passées à organiser, à planter, à entretenir et à...

Une cheminée électrique chez soi : comment l’installer et créer la déco qui va avec ?

Encore peu connues du grand public mais très appréciées par ceux qui les ont déjà adoptées, les cheminées électriques sont à...

5 problèmes et pannes que seul un plombier pourra résoudre !

Un robinet qui fuit sans arrêt, un siphon encombré par des amas de cheveux, des toilettes bouchées… ces petits soucis de...

Comment rendre son fauteuil confortable pour les longues soirées d’hiver ?

L'hiver arrive et avec lui son lot de temps maussade et pluvieux : finies les longues soirées d’été à siroter du rosé...

Electricité : quels sont les différents types de disjoncteurs et à quoi servent-ils ?

Lorsque l’on fait construire ou rénover son logement, vient le moment où l’on doit se plonger dans une phase qui peut...

Comment séparer un salon en deux sans mur ni cloison fixe ?

Si vous avez la chance d’avoir un salon spacieux et aéré, mais que vous ne savez pas trop comment organiser ce grand...